YHWH EL Elohim

 

http://www.youtube.com/watch?v=rte9eYVkL8w&feature=related

 

l

Certains prétendent à tord que La Bible a été rédigée tardivement pour donner une légitimité au peuple Juif à réclamer Israel comme sa terre.
Voici donc une preuve archéologique (Les Rouleaux d'Argent) qui démontrent qu'ils ont tord et donc que la Bible a été écrite il y a bien longtemps comme le confirme les textes Bibliques eux-même et donc qui prouve que le peuple Juif vivait bien sur la terre que Dieu leur avait donné avant l'exil, terre nommée : Israel.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_dans_le_juda%C3%AFsme

Le Tétragramme (YHWH)

Article détaillé : YHWH.

Noms de Dieu dans le judaïsme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Privé de Noms de Dieu propres, YHWH reçoit néanmoins de nombreuses métonymies permettant à Son peuple de le glorifier en utilisant des noms communs désignant ses attributs et ses éminentes qualités, car « Il est Puissant » (Elohim), Il est « bon Juge » (Adonaï), Il est « Un et Unique » (ʾèḥād). Afin de marquer leur respect, leur révérence, leur crainte envers YHWH les soferim, scribes des textes sacrés, marquent une pause avant de transcrire le verbe YHWH ou l'une des métonymies qui lui sont attribuées, et préfèrent utiliser une autre marque de révérence envers Lui lorsque noter le nom d'une de ses qualités n'est pas vraiment nécessaire.

Le nom le plus important de Dieu dans le judaïsme est le Tétragramme, le nom à quatre lettres de Dieu, Youd-Heh-Waw-Heh, יהוה (l'hébreu se lisant de droite à gauche). Il apparaît dans le second chapitre de Genèse (ou, selon certains, à la fin du premier en notarikon : Yom Hashishi Vaykhoulou Hashamaïm --le sixième jour. Furent achevés les cieux) et est habituellement rendu par « le Seigneur ». Le judaïsme interdisant de prononcer ce nom en dehors de l'enceinte du Temple, la prononciation correcte du nom fut perdue - l'hébreu n'utilisant pas de voyelles. Si certains biblistes pensent qu'il se prononçait Yahweh, l'hébraïste Joel M. Hoffman suggère qu'il n'eut jamais de prononciation. En effet, certains textes antiques, notamment les Manuscrits de Qumran, portent le Tétragramme en caractères paléo-hébraïques, contrastant avec le reste du texte, écrit en caractères carrés, et on pense que, même à cette période, on le lisait Adonaï, « Mon Seigneur ».

Il s'agit du cas le plus connu de qeri-ketiv (« lu-écrit », différence flagrante entre l'écrit et la prononciation), YHWH se lisant Adonaï. Le plus souvent, les religieux disent « le Nom » (haShem) pour éviter de prononcer ce qui selon eux est interdit : « le nom de Dieu ».

YHWH contenant les lettres de WeHaYaH, HoWeH, YHYeH (le Waw et le Yod étant interchangeables) : Il fut, Il est, Il sera. En un mot, l'Éternel.
Selon une autre tradition, YHWH serait la troisième personne de la forme "imparfaite" du singulier du verbe "être" — YHWH signifierait donc "Dieu est", "Dieu sera", ou peut-être "Dieu est", au sens de vit. Cette tradition s'accorde avec le fait que, dans le verset Ex. 3:14, Dieu parle, Se référant à Lui-même à la première personne - "Je Suis". Le Tétragramme signifierait alors "Lui qui Est par Lui-même", ou simplement "Lui qui Est (Vit)", le principe d'existence étant étranger à la pensée juive classique. YHWH serait donc l'expression de la conception hébraïque du monothéisme : Dieu Est par Lui-même, Créateur incréé dont l'Existence (ou l'Essence) ne dépend de rien ni personne d'autre, et sa réponse à Moïse, Je suis Celui que Je suis (Ehye asher Ehye) serait la définition de Dieu par Lui-même.

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Elohim

La métonymie Elohim (ou Éloïm) est un terme hébreu qui apparaît dans l'Ancien Testament de la Bible (אֱלֹהִים ʾElohīm) et qui se traduit généralement en français par Dieu en tant que nom commun, et YHWH étant le nom donné dans le texte massorétique.

 

Origine

Bien qu'il n'existe aucune certitude sur son origine, on rapproche parfois le mot Elohim (pluriel d'Eloha) d'ou sera tiré lui même le mot arabe Allah qui signifie « Dieu » ou « chercher refuge en raison de la crainte ». Même s'il s'agissait bien là de son origine, elle ne permet pas de trancher quant à l'interprétation qui en a été faite dans la Bible. À titre d'exemple, on peut citer comme interprétation possible du mot Elohim :

  • « Ceux qui viennent des cieux » ;
  • « Celui (ou Ceux) qui est l'objet de la crainte / de la révérence dans les cieux » ;
  • « Celui (ou Ceux) en qui celui qui a peur peut trouver refuge dans les cieux ».

Dans la Torah, Eloah/Elohim est utilisé pour représenter un ou des juges des cieux. Dieu peut être considéré comme un juge des cieux, et au pluriel, un juge de qualité/excellence parfaite.

Le mot « Elohim » (pluriel) est aussi à rapprocher du terme arabe « Allah ». Les deux noms partagent en effet tous deux la racine sémitique e-l. En arabe, divinité se dit « ilah » et le Dieu unique « al-ilah » d'où le nom propre « Allah ».

Statistiques

Dans la Genèse, Elohim est plus fréquent que YHWH : 139 occurrences contre 118, 167 contre 143 si on compte les mots composés. Elohim préside en particulier à la Création du monde. En revanche, dans les quatre autres livres de la Torah, Elohim est beaucoup moins fréquent, et selon une remarque du Sifra rapportée par Nahmanide[1], est complètement absent du Lévitique[2].

 

 

Genèse, 1:1 : « Au commencement, Elohim créa le ciel et la terre » :

  • In principio creavit Deus [Dieu] cælum et terram.

Par ailleurs, la pluralité se confirme à plusieurs endroits :

Genèse, 1:26 : « Elohim dit : faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance

 Genèse, 3:22 : « Elohim dit : Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous… »

 

 Yahweh et toute la Hiérarchie angélique.

 

 

L'Heure est proche

Dieu révèle dans le Coran qu'il ne fait aucun doute que le Jour Dernier est proche :

Et que l'Heure arrivera ; pas de doute à son sujet… (Sourate Al-Hajj : 7)

Et Nous n'avons créé les cieux et la terre, et ce qui est entre eux, que pour une juste raison. Et l'Heure [sans aucun doute] arrivera ! (Sourate Al-Hijr : 85)

 

Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il donnerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la suite, ce sont ceux-là les pervers. (Sourate An-Nur : 55)

 

Et Nous avons certes écrit dans le Zabour, après l'avoir mentionné (dans le Livre céleste), que la terre sera héritée par Mes bons serviteurs. (Sourate al-Anbiya' : 105)

Nous vous établirons dans le pays après eux. Cela est la récompense pour celui qui craint Ma présence et craint Ma menace. (Sourate Ibrahim : 14)

 

C'est Nous qui versons l'eau abondante, puis Nous fendons la terre par fissures et y faisons pousser grains, vignobles et légumes, oliviers et palmiers. (Sourate 'Abasa : 25-29)

La pauvreté

Les pauvres seront de plus en plus nombreux. (Amal Al-Din Al-Qazwini, Mufid Al-'ulum Wa-mubid Al-humum)

Les profits ne seront partagés qu'entre riches, sans aucun bénéfice pour les pauvres. (Tirmidhi)

Mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est puissant et sage. (Sourate An-Nisa' : 158)

Un autre verset faisant allusion au retour de Jésus (psl) sur terre est le suivant :

Et (Allah) lui enseignera le Livre, la sagesse, la Thora et l'Évangile. (Sourate Al-Imran : 48)

Allah ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même "al-Qayyum". Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l'Évangile auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le discernement. Ceux qui ne croient pas aux révélations d'Allah auront, certes, un dur châtiment ! Et Allah est puissant, détenteur du pouvoir de punir. (Sourate Al-Imran : 2-4)

verset 59 de la sourate Al-Imran est très intéressante : "Pour Allah, Jésus est comme Adam… ".

Et quand Allah dira : "Ô Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr (wakahlan)... " (Sourate Al-Ma'ida : 110)

Il parlera aux gens dans le berceau et en son âge mûr (wakahlan), et il sera du nombre des gens de bien. (Sourate Al-Imran : 46)

Par Celui qui détient mon âme dans Ses mains, le fils de Marie, Jésus, descendra bientôt parmi vous (musulmans) comme un guide juste. (Al-Bukhari)

 

Jésus (psl), fils de Marie (paix sur elle), sera un juge juste et un gouverneur juste (dans ma communauté), il cassera la croix et tuera le porc… la terre sera remplie de paix comme un récipient rempli d'eau. Le monde entier récitera et suivra la même parole et personne ne sera adoré excepté Dieu. (Ibn Majah)

 

Le Mahdi gouvernera la Terre, tout comme Dhu'l Qarnayn et Salomon. (Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 29)

Les Compagnons de la Cave (Ahl al-Kahf) seront les assistants du Mahdi. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 59)

Les assistants du Mahdi seront aussi nombreux que ceux qui ont traversé la rivière avec Talut. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 57)

Le Prophète Moïse (psl) rencontre Khidr (psl)

Ils trouvèrent l'un de Nos serviteurs à qui Nous avions donné une grâce, de Notre part, et à qui Nous avions enseigné une science émanant de Nous. (Sourate al-Kahf : 65)

On souffla alors dans le clairon (de l'Apocalypse) et tous les habitants des cieux et de la terre tombèrent foudroyés  sauf ceux qu'Allah a bien voulu épargner. Puis on y souffla de nouveau et les voilà debout, les yeux grand ouverts. La terre resplendit (à ce moment) de la lumière de son Seigneur. On déposa le Livre et on fit venir les prophètes et les martyrs. On jugea entre eux en toute équité et ils ne subissent aucune injustice. (Sourate Az-Zumar : 68-69)

Commentaires personnels : El, Yahweh, en disant Nous, Elohim, inclut toute la Hiérarchie Céleste, créée à Son Image, à Sa ressemblance.

Les serviteurs de El Yahweh le portent dans leurs noms:

Gabriel, Raphael, Ezéchiel, Samuel, Emmanuel, Michael, ....

Soyons heureux qui Yahweh El, notre Dieu Tout Puissant inclue la Hiérarchie Céleste quand Yahweh El parle.

C'est comme le Grand Directeur Général qui parle : Nous avons créé ceci, et nous arriverons à tel résultat, etc. Néanmoins, c'est Moi, le Grand Directeur Général qui crèe et donne les consignes, C'est Moi qui en porte la responsabilité, c'est Moi qui donne la Guidance,.... 

Mais nous aurons pour but de veiller au grain.

 

Ils jurent par Allah, à grand renfort de serments que si leur advenait un signe, sûrement ils y croiraient. Dis : "Les signes ne viennent que d'Allah." Qu'est-ce qui vous fait soupçonner que s'il leur en advenait, pour autant ils y croiraient ? (Sourate Al-An'am : 109)


Ils dirent: "Gloire à Toi! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous as appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage."
(Sourate al-Baqara : 32)

http://www.youtube.com/watch?v=L_PgsG1V6NE&feature=related 

 

 

l

 

 

 Suite !!

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site