Stigmatisés S4 ! APÔTRE DE DIEU CONTRE SON GRé DANS LE MONDE ET POUR LE MONDE ! A CÔTé DE SON TRÔNE IL PRéFèRE UN ÂNE à UN SAGE

 

Frère Elie (Stigmatisé)

Stigmatisé du 21ème siècle

 

(1962)

 

Appel à s'engager à la suite du Christ qui est la Voie, la Vérité, la Vie
Dans la nouvelle évangélisation demandée par le Saint-Père Jean-Paul II avec insistance, Frère Elie est un "don précieux de la miséricorde de Dieu pour la Sainte Mère l'Eglise et pour la société".
Mgr Hnilica

Frère Elie est né en 1962 dans les Pouilles, en Italie.
C'est à partir de 7 ans qu'il reçoit des communications surnaturelles et qu'il commence à voir les anges et qu'apparait Lechitiel, l'ange gardien qui le suit toujours depuis ce jour et le guide dans sa mission auprès des hommes.
Comme Saint François et Saint Padre Pio, le Seigneur s'est intimement uni à lui à l'âge de 27 ans par les stigmates et par toute une vie mystique remplie de nombreux charismes (guérisons, conversions, locutions, bilocations, etc.) et l'assistance continue des anges et des saints.

Frère Elie n'est pas prêtre. Il est frère laïc consacré avec les vœux qu'il renouvelle chaque année de manière privée dans l'attente du moment où l'Eglise prononcera une reconnaissance de sa mission et lui permettra de prononcer des vœux perpétuels.
Dans l'immédiat, il est accompagné avec sympathie et prudence par Monseigneur Vincenzo Paglia, Evêque de Terni et Narni.
Depuis juin 2003, il restaure le couvent de San Berardo qui se trouve sur la commune de Calvi en Ombrie.

Le couvent San Berardo, où le Frère Elie s'est installé le 25 juin 2003, se trouve sur la paroisse de Calvi en Ombrie.
Il avait été construit au XIIIe siècle sur un terrain offert à Saint François par le fils d'un riche propriétaire, Berardo, qui plus tard, devint saint. Malheureusement, ce couvent nécessite d'importants travaux de restructuration suite à un tremblement de terre qui, notamment, a considérablement endommagé l'église.

http://www.stmichelarchange.org/rubrique,frere-elie,443610.html

 

UNE MISSION DANS LE SILLAGE DE PADRE PIO...

Frère Elie (stigmatisé) est né en 1962 dans les Pouilles, en Italie. Dès l'enfance il bénéficie de communications surnaturelles et, durant le carême, il ne peut plus manger ; ni sa famille, ni les médecins ne comprennent pourquoi. Après un emploi dans les Postes, il entre chez les frères capucins. Des parfums célestes l'environnent.

Quand, à 27 ans, apparaissent les stigmates, Frère Elie n'en veut pas.

Il quitte le couvent, en espérant qu'elles cesseront... Mais il n’en est rien ! Il retourne alors dans un monastère pour vérifier sa vocation religieuse. Finalement, il comprend et accepte sa vocation :

il sera « Apôtre de Dieu » dans le monde et pour le monde.

Il poursuivra, à sa manière, la mission de Padre Pio.

Chaque vendredi, les souffrances  de Frère  Elie  se font plus fortes et chaque année, durant la Semaine Sainte, il souffre la Passion, meurt et renaît, comme le Christ voilà 2000 ans.

Guidé  par son  ange  gardien, Frère  Elie possède de nombreux dons charismatiques, notamment celui d'exorciste.

Lors d'une vision, il lui est montré une femme qui l'aidera de façon déterminante pour réaliser les desseins de Dieu. C'est cette femme, Fiorella Turolli, auteur de ce premier ouvrage, qui nous fait partager ses découvertes et les expériences extraordinaires vécues auprès de cet homme aujourd'hui devenu Apôtre de Dieu.

 http://www.stmichelarchange.org/rubrique,frere-elie-tome-1,547863.html

JE M’EN SUIS ETONNÉ  MOI AUSSI QUAND J’AI SU QU’A CÔTÉ DE SON TRÔNE, IL PRÉFÉRE UN ÂNE A UN SAGE

 

TRONE DU CHRIST

 

 

Frère Elie p37

.............................................................................................................................

Frère Elie p39

 

Frère Elie p39

 http://www.stmichelarchange.org/rubrique,frere-elie-1,547865.html

.................................................................................................

 

Julia Kim (Stigmatisée)

Miracles Eucharistiques à Naju (Julia Kim au Vatican avec Jean-Paul II)
Stigmatisée du 21ème siècle

 

(1947)

 

Appel à s'engager à la Julia Kim s’est mariée en 1971 à Julio et ils ont quatre enfants. Très malade, elle a dû souvent être hospitalisée et croyait même mourir.  Elle a commencé à recevoir des messages de la Vierge Marie le 18-07-1985 puis de Jésus le 5 juin 1988.  Elle est une âme victime qui offre ses souffrances pour les pécheurs, les péchés de l’avortement etc…Julia souffre régulièrement les agonies d'un enfant que l'on avorte, agonie qui s'étend parfois sur plusieurs heures

Elle est une stigmatisée, souffrant la passion de Jésus.

Elle fut à quelques reprises attaquée par le démon;  les marques de ces attaques étaient visibles sur son corps

Depuis presque trois ans, entre le 16 février 2003 et aujourd’hui, il y a eu plusieurs signes miraculeux à Naju tels que : de l’huile parfumée coulant de la statue de la Sainte Mère, les effluves de l’Eucharistie, le changement des espèces du pain et du vin de l’Eucharistie en chair et

en sang, et les effluves du précieux sang de Notre Seigneur.

Naju en Corée, est et sera le dernier endroit où la Croix d’Amour (J.N.S.R.) sera élevée, et ceci à la demande de Jésus lui-même.

http://www.stmichelarchange.org/rubrique,julia-kim,443615.html

Miracle le 22 septembre 1995

 

Corée du Sud (La bouche de Julia Kim après avoir reçu la communion.)

 

 (Catholique ukrainienne) - Administrateur apostolique - Bureau de la Chancellerie

Naju, Corée du Sud, le 22 septembre 1995

Déclaration sous la foi du serment des témoins de la transformation miraculeuse de l’Hostie et du Vin consacrés en chair palpitante et en sang lorsque Julia Kim a reçu la Sainte Communion au cours de la Célébration Eucharistique durant une Messe en plein air célébrée à l’extérieur de Naju, le 22 septembre 1995 à 17h.

Lettre de Mgr Roman Danulak:

Je soussigné, Mgr Roman Danylak, administrateur apostolique de l’Éparchie de Toronto pour les catholiques ukrainiens de Toronto, Canada, et évêque titulaire de Nyssa, déclare solennellement par la présente avoir concélébré la Divine Liturgie, ou Sainte Messe, le vendredi 22 septembre 1995, à 17 h, avec le R. P. Aloysius Chang, prêtre paroissial de l’Archidiocèse de Kwangju, Corée, que j’avais invité à m’accompagner durant ma visite en Corée, et le R. P. Joseph Peter Finn, prêtre retraité du diocèse de London, Canada.  La célébration a eu lieu en plein air sur les lieux où, avec la grâce de Dieu, une église doit être érigée en l’honneur de la Très Sainte Vierge Marie et Mère de Dieu .

Après la liturgie de la Parole, j’ai prononcé moi-même une brève homélie.  J’ai administré avec le père Chang, après la Communion des prêtres, la Sainte Communion sous les deux espèces à Julia Kim et à onze autres communiants.  Au cours de la distribution de la Sainte Communion aux autres personnes présentes, j’ai soudain entendu les sanglots d’une femme qui assistait à la Messe.  La Sainte Hostie que Julia avait reçue s’était changée en chair vivante et en sang.   Le père Joseph Finn, resté à l’autel durant la Communion des fidèles, observait Julia ;  il a remarqué qu’au moment où il s’est tourné pour l’observer, il a vu disparaître le bord blanc de l’hostie qui a pris la substance d’une chair vivante.  Je suis retourné vers Julia avec le père Chang.  L’hostie s’était changée en chair vivante d’un rouge foncé et elle saignait.  Après la Messe, Julia nous a expliqué qu’elle avait senti la Chair Divine prendre une consistance épaisse et que le sang coulait en plus grande abondance qu’au cours des précédents miracles.  Nous sommes restés en silence et en prière.  Toutes les personnes présentes ont pu voir et vénérer l’Hostie miraculeuse.  Après un certain temps, j’ai demandé à Julia d’avaler et de consommer l’hostie. Julia nous a par la suite confié que l’Hostie était devenue grosse et charnue, et qu’elle avait eu quelque difficulté à la consommer.

Elle a conservé un moment le goût du sang dans sa bouche.  J’ai demandé qu’on lui apporte un verre d’eau de la source miraculeuse qui coule près de l’endroit.  En buvant, ses doigts ont touché ses lèvres et on pouvait voir une trace de sang sur un doigt.  Elle a rincé son doigt dans l’eau avant de la boire.

En témoignage de quoi j’appose ma signature accompagnée de celle de toutes les personnes présentes.
Naju, ce 22e jour de septembre 1995

(Signé)
Roman Danylak, évêque titulaire de Nyssa,
Administrateur apostolique, Éparchie de Toronto, Canada
Joseph P. Finn, Saint Peter’s Cathedral Basilica,
London (Ontario), Canada.
Aloysus Chang,
prêtre de l’archidiocèse de Kwangju.
(Signatures coréennes d’autres personnes présentes)
Raphael Song, Vivianna Cho, Ru Bi No Pork, Bi To Hna.

P.-S. : Après la Messe et l’action de grâce, une des femmes présentes, Michaeline, de Tejan, a témoigné qu’elle avait été miraculeusement guérie au cours de la Consécration.  Elle éprouvait depuis une dizaine de jours des douleurs intenses au dos et à l’épaule.  Elle devait subir un examen à l’hôpital le lundi suivant.  C’est elle qui s’est mise à sangloter lorsqu’elle a vu les joues de Julia faire des succions après avoir reçu l’hostie et bu le vin.  Michaeline s’était rendu compte que l’hostie se transformait dans la bouche de Julia.

(Signé) Roman Danylak

 

Le douzième miracle eucharistique a eu lieu au Vatican, le 31 octobre 1995, au cours d’une Messe privée célébrée par le Pape Jean-Paul II.  Étaient présents Mgr Nam Ik Paik, Julio, mari de Julia, Rose, sa fille et Raphael, un séminariste. Il y avait aussi plusieurs autorités de l’Église et quelques invités venus de France.             

Durant la Messe, la voyante et ses compagnons ont été autorisés à chanter des cantiques en coréen.  Au moment de la Communion, l’Hostie consacrée que le Saint Père a déposée sur la langue de Julia est devenue substance visible du Corps et du Sang de Notre-Seigneur.

http://www.stmichelarchange.org/rubrique,miracle-a-naju,456262.html

 

≈   Messages du Ciel   ≈   

Julie Kim 

« La division dans l'Église continue à devenir plus sérieuse »

Un message d’amour de notre Sainte Mère reçu par Julia Kim, après le miracle eucharistique survenu au cours de la messe (vidéo N°5), à Rome le 28 février 2010

Par obéissance à la demande de notre Sainte Mère de visiter l’Archevêque Giovanni Bulaitis le 24 novembre 2009, j’arrivai à Rome dans la nuit du 26 février 2010 avec le père Chang et quatre autres compagnons. Le lendemain matin, le samedi 27 février, madame Cäcilia Pohl d’Allemagne, rendait visite à son Excellence l’Archevêque Giovanni Bulaitis à sa résidence officielle. Son Excellence nous a dit qu’il a reçu une réponse de notre Sainte Mère alors qu’il priait deux jours auparavant : « Tu discerneras les mots de Julia. La dernière fois tu as reçu l’Eucharistie (le 24 novembre 1994) de Julia; cette fois-ci tu lui donneras l’Eucharistie. » Son Excellence nous invita le jour suivant à la messe du dimanche le 28 février.  

La messe concélébrée par  l’Archevèque Bulaitis et le père Aloysius Chang débuta à 10 heures le 28 février 2010 dans la chapelle de la résidence de son Excellence.

Alors que je méditais après avoir reçu la sainte communion,  j’ai senti dans ma bouche l’Hostie devenir plus grosse et j’ai demandé à Peter Kim assis près de moi de regarder. 

Peter a été étonné et a avisé Son Excellence de ce qu'il a vu. Son Excellence, le père Chang, quatre sœurs et les visiteurs de Corée et d’Allemagne ont tous vu le miracle de l’Amour au cours duquel l'Eucharistie s’est changée en chair et en sang. Le miracle eucharistique survenu au cours de la messe (vidéo N°5)

Après avoir observé le changement des espèces de l’Eucharistie, son Excellence m’a demandé d’avaler l’Eucharistie. J’avais espéré que l’Eucharistie soit conservée, mais je l’ai avalée par obéissance à la demande de son Excellence. À ce moment Jésus et la Sainte Mère sont apparus bénissant toutes les personnes dans la chapelle. Puis, le Sainte Mère a commencé à parler.

La Sainte Mère : « Giovanni, mon très aimé fils sur qui je peux poser mon regard sans douleur !  En union avec mon Fils Jésus,  je t’aime beaucoup.  Tu as été appelé (à Naju en 1994) comme représentant du Pape et j’ai toujours été avec toi en chacune de tes actions. Parfois je t’ai protégé des dangers de mort et je me suis occupée de toi.
[Giovanni,] Mon bien aimé fils qui a été spécialement appelé... Le Seigneur, qui détient les clefs de la mort, de l’enfer, et du Ciel, est aussi l’Alpha et l’Oméga, c’est à dire le commencement et la fin, n’est-ce pas ? Le Seigneur est mort, mais il vit et respire dans l’Eucharistie (comme tu l’as vu – l’Eucharistie bougeant dans la bouche de Julia) et il est présent maintenant et éternellement. À Naju, le Seigneur a commencé les miracles de l’Eucharistie en descendant d’en-haut à travers toi, mais aujourd’hui c’est le jour où par toi, le miracle eucharistique s’est  produit pour la dernière fois. Ne t’inquiète pas, mais médite bien sur « l’Oméga » et mets-le en pratique.      

La division dans l'Église continue à devenir plus sérieuse et de nombreuses âmes sont tombées dans un marais et pataugent, mais même les bergers, qui sont censés faire connaître le Seigneur, sont spirituellement aveugles et sourds et chantent les temps de paix tout en étant témoins des désastres qui se produisent en différents endroits dans le monde et critiquent les fautes des autres en restant aveugles à leurs propres fautes. Le Cœur de cette Maman est devenu si anxieux et si affecté : c'est pourquoi j’ai arrangé votre réunion ainsi.  Donc, dépêchez-vous d'aider Naju à être approuvé aussitôt que possible pour que de nombreuses âmes puissent se repentir et être sauvées.

Mon Fils Jésus, qui possède la Nature Divine, devrait recevoir tout pouvoir, honneur, gloire, et louanges, mais peu nombreux sont mes enfants qui acceptent qu’Il vienne dans l’apparence du pain, cachant Son Pouvoir, Sa solennelle Dignité et Humanité, pour sauver tous les pauvres enfants dans le monde qui ont perdus leur chemin et qui sont inquiets. C'est pourquoi mon Fils Jésus porte la couronne d'épines au lieu de la couronne royale même aujourd’hui et permet votre rencontre, avec Son amour, dans le but de sauver mêmes ces âmes qui ont un visage humain mais un esprit brutal.

Giovanni, mon très aimé fils! Comme il n'y a pas de temps pour hésiter ou remettre,  presse-toi, avec l’esprit le plus sublime, de remettre au Pape et au Cardinal Ivan Dias la substance de Jésus présent dans l’Eucharistie et les messages pour qu’ils (les messages) soient mis en pratique.

Vous tous, mes choisis, qui savez bien que Dieu peut vous rendre prospères et fructueux mais peut aussi vous exterminer et vous anéantir, vous devez être unis avec un amour beaucoup plus grand et perpétuer les Mystères Pascals de la  Dernière Cène et de la Résurrection, car votre situation est la même que celle des Apôtres, qui ont été personnellement choisis par le Seigneur pour le salut du monde, rassemblés au Cénacle avant qu'ils n'aient parachevé leur mission par leur martyr.

À travers ma présence invisible, je construirai à nouveau les endroits détruits par Satan, avec votre aide,  pour que le triomphe puisse être réalisé dans la bataille féroce dans ces temps de la fin. Ainsi, vous verrez sûrement le triomphe de mon Cœur Immaculé, et, quand mon Fils Jésus reviendra en ce monde, vous qui m'avez suivi et m'avez fait connaître serez aussi debout avec le Christ dans Sa gloire ».

Traduction Robert

 http://www.stmichelarchange.org/rubrique,messages-du-ciel-julia-kim,457372.html

 

« Trop de mes représentants continuent à dormir »

Message de JESUS donné à Julia Kim le 23 septembre 1995

« Ma petite âme bien-aimée !           

             Le plus grand trésor de mon Église est ma Très Sainte Mère Marie.  Ma Mère est la Reine de l’Univers, la Reine du Ciel et elle est aussi votre Mère.  C’est pourquoi ma Mère Marie vous aime comme je vous ai aimés ;  et elle peut faire aussi tout ce que je fais, en moi et par ma grâce.  Aujourd’hui, ma Mère, qui est la Mère du Ciel et votre Mère, et à travers cette petite âme inadéquate (Julia) révèle et montre mon Cœur à un évêque qui cherche à me suivre Moi et ma Mère comme un enfant, afin de pouvoir mieux faire connaître encore que je suis réellement présent dans l’Eucharistie, ce mystère sublime de foi et d’amour.           

             Si mes prêtres, qui célèbrent chaque jour la Messe, croyaient véritablement en cette Présence, s’ils cherchaient à la ressentir de tout leur cœur et vivaient cette sublime et merveilleuse Réalité Divine comme ce qu’elle est vraiment, d’innombrables âmes seraient purifiées et vivraient dans mon Cœur miséricordieux avec une grâce qui surpasse toutes vos espérances.

             Hâte-toi de faire connaître ma Présence Réelle.          

             L’apostasie et l’infidélité ont conduit le monde au bord de la ruinetrop de mes représentants continuent à dormir.  En vérité, mes représentants se laissent même séduire par de faux prophètes.  Les désordres actuels me tourmentent continuellement ;  ils Me déchirent le Cœur ;  ce sont des coups de fouet qui ne cessent de déchirer le Cœur Sacré et Immaculé de ma Mère.           

             Ô âmes que j’ai appelées !  Vous connaîtrez l’incompréhension et les persécutions dans mon Église blessée et divisée ;  mais je demeurerai toujours avec vous pour vous encourager et vous aider.  Je serai toujours à vos côtés.  N’ayez pas peur ;  continuez d’avoir confiance en moi et de proclamer que je suis vivant dans l’Eucharistie.           

             Bien des prêtres et un grand nombre de mes enfants affirment savoir que je vis et respire dans l’Eucharistie, que j’y suis présent avec mon Corps, mon Sang, mon Âme et ma Divinité ;  mais ils ne Me connaissent pas vraiment bien.  Ils ont vu plusieurs fois ma présence vivante grâce à cette petite âme (Julia).  Malgré cela, mes enfants sont peu nombreux à me suivre.            

             De nombreux ecclésiastiques veulent me faire connaître en employant des arguments sophistiqués et des raisonnements compliqués, oubliant l’Eucharistie qui est ma Substance et la sublime simplicité de l’Évangile que je proclame.  C’est comme s’ils jetaient de la boue à des gens simples.           

             Mon cher peuple bien-aimé, ne rejetez pas l’appel que je fais sous cette forme, Moi qui suis véritablement présent dans l’Eucharistie.           

             Si malgré tout le peuple ne veut pas comprendre les signes (que je donne), s’il ne suit pas ma Volonté de lui accorder mon Amour, si les hommes continuent à nier le caractère divin des manifestations de DIEU, ils devront alors faire face à la colère de DIEU le Père.           

             Parce que les paroles d’amour et de tendresse de ma Mère ont été ignorées au cours des derniers siècles, le péché a atteint un point de saturation, même à l’intérieur de l’Église.           

             Hâtez-vous de commencer une vie de dévotion par la prière,  le sacrifice et la pénitence afin de remporter la victoire finale et d’accomplir des actes de réparation pour les très abominables péchés de blasphème qui ont été commis.  Et si vous suivez ma Mère afin de restaurer mon honneur bafoué, vous ne vous perdrez pas, même dans le sombre labyrinthe de la vie de ce monde.  Ma Mère Marie est le raccourci qui vous conduit vers moi, l’aube resplendissante de mon Église renouvelée et l’arche d’une nouvelle alliance.           

             Mes enfants qui suivez et proclamez mes messages, proclamez-moi et ne vous préoccupez pas en priant de ce que peuvent penser vos critiques.  Leurs pensées se dissiperont aussi rapidement que les nuages dans le ciel car la main de DIEU repose sur vous.          

             Je vous bénis avec tous ceux qui vous sont chers. »
             Julia, le 23 septembre 1995

 http://www.revelacionesmarianas.com/julia_kim1.htm

 

Suite ! http://efforts.e-monsite.com/pages/l-hostie-ensanglantee.html

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×