Rôle de Marie, Plan de Dieu ! MARIE SERA UN JOUR LA MèRE SPIRITUELLE DES PéCHEURS, LA CONSOLATRICE DES AFFLIGéS ET LA LUMIèRE DES IGNORANTS !

 
A la fin de l'année 1839, alors qu'elle entrait dans l'église de Mimbaste et vit Notre-Seigneur sur l'autel. «Il était environné de ses anges,mais comme voilé par un nuage lumineux qui empêchait de le distinguer parfaitement».

Au cours des différentes rencontres, Jésus l'instruisit des divers mystères, des souffrances de sa passion, lui présenta la très Sainte Vierge. Jésus la soutenait, l'aidait mais également la réprimandait.

«Je vis alors, dit-elle son visage devenir sérieux et ses yeux me regarder fixement. Il s'arrêta, et me dit d'un ton irrité : «Qui es-tu pour recevoir avec tant de négligence les paroles que je t'adresse ? Fille pleine d'orgueil, te connais-tu bien toi-même ? Tu n'es que néant, péché et corruption, et c'est ainsi que tu prêtes l'oreille à ma voix ? Penses-tu que ce soit à cause de tes mérites que je viens converser avec toi ? C'est par un effet de ma miséricorde que je viens t'instruire. Cette instruction ne t'est point due. Garde-toi de la mépriser, garde-toi de t'enorgueillir, garde-toi de t'élever pour cela au-dessus d'autrui.

Ma parole ne te sauvera pas seule, il faut ta coopération. Ma parole ne te donnera pas de mérite, ton mérite sera de correspondre à ce qu'elle te dira...»

 

 
Notre-Seigneur, au cours de ses longs colloques avec Marie Lataste,
 
fait l’éloge de Marie,
 
 
sa Mère et Notre mère, et évoque ainsi son rôle dans le plan de Dieu,
 
pour le Salut du monde, par mission de sauver l’humanité à la Fin des Temps :
 
 
 «Je suis comme la source immense de la réparation du monde, comme la source infinie des grâces données au monde.
Mais cette source ne coule pas directement sur le monde, elle passe par Marie,
 
et ma mère est cette créature que j'ai choisie en union avec Dieu le Père
 
et Dieu le Saint-Esprit, pour répandre tous les biens du ciel sur la terre.»
 
 
«Oui, ma fille, tout vient de moi pour le bonheur et la sanctification des hommes, mais tout passe par Marie ; je n'accorde rien que ce qu'accorde Marie ; et jusqu'à la fin des temps, je bénirai, je rachèterai, je sauverai les hommes parce que Marie les bénira, les rachètera, les sauvera par moi.»
 
 «Pour être Fils de l'homme, pour être Sauveur, il fallait ma volonté, il faillait aussi la volonté de Marie ; pour rendre les hommes fils de Dieu, frères du Sauveur,
il fallait aussi la volonté de Marie ;
 
elle a donné son consentement à Nazareth,
 
elle l'a donné sur le Calvaire,
 
et ce consentement dure encore dans le ciel.»
 
 
«Voilà donc ce à quoi Marie était éternellement destinée par Dieu : à opérer, par moi et par elle, le salut du monde.»
 
«La paix reviendra visiter la terre.
La Sainte Vierge calmera les orages. Son nom sera loué et béni pour toujours.
Les prisonniers et les esclaves seront remis en liberté. Les exilés rentreront chez eux, et les malheureux retrouveront la paix et le bonheur.»
 «Entre la Très Auguste Vierge Marie et ses fidèles enfants, s’écoulera un flot mutuel de grâces.
De l’Orient à l’Occident, comme du Septentrion au Midi, tous proclameront le Saint Nom de Marie,
Ô Marie conçue sans péché, Ô Marie Reine du ciel et de la terre. Amen.»
 
«Donnez toujours vos soins à Marie, vous ne savez point à qui vous les donnez.
 
Marie sera un jour la mère spirituelle des pauvres pécheurs, Marie sera la consolatrice des affligés et la lumière des ignorants.
 
La voix de Marie retentira comme la voix d'un grand docteur et sa voix combattra les ennemis de ma religion sainte.
Marie, comme une étoile brillante, sortira de dessous les nuages qui la couvent et sera donnée en spectacle à sa patrie et aux contrées lointaines.
Les nuages qui recouvrent son œuvre seront un jour levés, …

Les habitants du ciel la regarderont et seront éblouis de sa beauté.
Marie deviendra la terreur des démons,
 
et un objet de haine et de confusion pour les ennemis de ma doctrine.
 
Marie sera persécutée, elle éprouvera toutes sortes de déboires ; mais tout tournera à sa sanctification.
 
Elle est à la veille d'entrer dans la retraite profonde que je lui destine....»
 
 
Suite !! 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×