NOURRITURE CELESTE LA SAGESSE Livre d'Hénoch discerné !

 

CHAPITRE 80 


1. Et il me dit: " O Hénoch, regarde  ce livre qui est descendu des cieux; lis ce qui y est

contenu, et cherche à comprendre tout ce qu'il contient. "
2. Alors j'aperçus tout ce qui venait du ciel.

Et je compris tout ce qui était écrit dans le livre. En le lisant, je connus toutes les oeuvres des hommes;
3. Toutes les oeuvres des enfants de la chair, depuis le commencement jusqu'à la fin.
4. Et je louai Yahweh, le Roi de Gloire, l'Ouvrier de toutes ces Merveilles.
5. Et je Le célébrai à cause de Sa Longanimité, à cause de Sa Miséricorde envers les enfants du monde.

 

6. Et je m'écriai:" Bienheureux est l'homme qui meurt dans la justice et le bien, et auquel on ne peut opposer aucun registre de méfait; qui n’a point connu l'iniquité.
7. Alors les trois saints me saisirent, et, me transportant sur la terre, me déposèrent devant la porte de ma maison.
8. Et ils me dirent :"Explique toutes ces choses à ton fils Mathusalem; annonce à tous tes enfants que nulle chair ne sera justifiée devant Yahweh, car Il est le Créateur. "
-Job 9:2; Psa 14:1-
9. Pendant une année entière nous le laisserons avec tes enfants, jusqu'à ce que tu

recouvres ta force première et que tu soies en état d'instruire ta famille, d'écrire

toutes les choses que tu as vues, et de les expliquer à tes enfants.

Mais, au milieu de l'année prochaine, on t'enlèvera du milieu des tiens; et ton cœur retrouvera sa première force; car  

l'élu découvrira à l'élu les secrets de la justice, le juste se réjouira avec le juste; ils

confesseront Yahweh ensemble. Quant aux pécheurs, ils périront avec les pécheurs;
10. Et les pervers avec les pervers.
11. Ceux-là mêmes qui auront vécu dans la justice mourront à cause des méfaits des hommes, et ils expireront à cause des actions des méchants. 

 

CHAPITRE 81 


1. Or, mon fils Mathusalem, je t'ai tout dit, tout écrit; je t'ai tout révélé, et je t'ai donné un traité sur chaque chose.
2. Conserve, mon fils, les livres écrits de la main de ton père, et transmets-les aux

générations futures.
3. Je t'ai donné la sagesse, à toi, à tes enfants et à ta postérité, afin qu'ils la transmettent, cette sagesse supérieure à toutes leurs pensées, à leur postérité.

Et ceux qui la comprendront ne dormiront point; mais ils ouvriront leurs oreilles pour la recevoir, afin de se rendre dignes de cette sagesse, qui sera pour eux comme une nourriture céleste.

CHAPITRE 83 


1. Et j'élevai les mains au ciel et je louai le Saint et le Très-Haut. Et j'ouvris la bouche, et me servant de la langue que Yahweh a donnée à tous les enfants des hommes, pour servir d'instrument à leurs pensées, je Le célébrai en ces termes:
2. Tu es béni, Yahweh, Roi Puissant et Sublime, Créateur de toutes les créatures du ciel, Roi des rois, Yahweh de tout l'Univers, dont le Règne, la Domination et la Majesté n'auront jamais de fin.
3. De siècle en siècle Ton Règne subsistera. Les cieux constituent Ton Trône à jamais, et la terre est Ton Marchepied d'éternité en éternité.
4. Car c'est Toi qui les as faites, c'est Toi qui les gouvernes. Rien ne peut se soustraire à Ta Puissance Infinie. Avec Toi la Sagesse est immuable: elle veille sans cesse auprès de Ton Trône. Tu connais, Tu vois, Tu entends tout, rien ne peut se soustraire à Ton Puissant Regard, car Ton Oeil est partout!
5. Voici les anges qui ont transgressé tes commandements; et ta colère plane sur la chair de l'homme, jusqu'au grand Jour du Jugement.

6. Or, Yahweh, mon Dieu, Roi Puissant et Clément, je T'implore, je Te supplie; exauce mes prières; que ma postérité se perpétue sur la terre, que le genre humain ne périsse pas tout entier!
7. N'abandonne point la terre désolée, et qu'elle ne soit point détruite à jamais!
8.
O Yahweh, extermine de la face de la terre la chair qui T'a offensé.

Mais conserve la race des justes pour la perpétuer à jamais. O Yahweh ne détourne point Ta face de Ton serviteur.

 

113. Et les brebis continuèrent à édifier, comme auparavant, et relevèrent la Tour qu'on nomma la Tour Haute.
114. Et ils recommencèrent à placer une table devant la tour, mais le pain qu'ils y placèrent était impur et pollué.
115. De plus, toutes les brebis étaient aveuglées; elles ne pouvaient voir, pas plus que les pasteurs.
116. Les pasteurs les livraient aussi pour les faire périr en grand nombre.

117. Mais Yahweh des brebis se taisait, et toutes les brebis furent entraînées. Pasteurs et brebis, tout était confondu, et nul ne les défendait des attaques des bêtes sauvages.
118.
Alors celui qui écrivait le livre, monta et le remit à Yahweh des brebis. Mais en même temps il Le pria pour elles, en portant témoignage contre les pasteurs qui les avaient fait périr. Et après avoir déposé le livre, il s'en alla

 

13. Voici enfin qu'une grande corne poussa sur la tête d'une de ces brebis, et les yeux de toutes les autres furent ouverts.

14. Et la première les regardait, et leurs yeux furent ouverts, et elle les appelait. 

Qui poussaient les corbeaux à briser la corne de ce bœuf, et qui combattaient avec lui. Mais il soutenait leur choc et demandait du secours.
21. Alors je vis venir l'homme qui avait inscrit les noms des pasteurs, et qui était monté en la présence de Yahweh des brebis.
22. Il vint porter du secours au bœuf, et annonça à tous qu'Il était venu porter du secours au bœuf.
23. Et voici que Yahweh des brebis descendit enflammé de colère, et tous ceux qui L'aperçurent s'enfuirent. Les autres se prosternèrent dans Son Tabernacle, et les aigles, les milans, les corbeaux et les vautours se réunirent et entraînèrent avec eux toutes les brebis des champs.
24. Tous se réunirent et cherchèrent à briser la corne du boeuf.
25. Alors je vis l'homme qui écrivait par l'Ordre de Yahweh,
prendre le livre de la destruction accomplie par les douze derniers pasteurs, et il prouva qu'ils avaient fait périr plus de monde que ceux qui les avaient précédés.
26. Je vis encore venir à eux Yahweh des brebis, tenant en Sa Main le Sceptre de Sa Colère, en frapper la terre, qui s'entrouvrit, et les bêtes et les oiseaux du ciel cessèrent de persécuter les brebis, et tombèrent dans les gouffres béants de la terre, qui se referma sur eux.

27. Je vis aussi donner une grande épée aux brebis, qui poursuivaient à leur tour les bêtes sauvages, et les exterminaient.

28. Mais toutes les bêtes et tous les oiseaux du ciel se retirèrent de devant leur face.
29. Et je vis un Trône élevé dans une région fortunée,
30. Sur lequel siégeait Yahweh des esprits, qui prit tous les livres,
31. Et les ouvrit.

33. Et Il dit à l'homme qui écrivait en Sa Présence, et qui était un des sept hommes blancs: Prends ces soixante-dix pasteurs, auxquels J'ai confié les brebis, et qui en ont fait périr beaucoup plus que Je ne l'avais ordonné. Et voici; je les vis enchaînés et debout devant Lui. Et on commença par juger les étoiles, et elles furent reconnues coupables, et amenées au lieu du jugement; et on les jeta dans un lieu profond, et rempli de flammes. Ensuite les soixante-dix pasteurs furent jugés et reconnus coupables; ils furent également précipités dans l'abîme enflammé. 

38. Et je me tenais debout, considérant comment cette antique bergerie fut détruite; mais auparavant on en avait enlevé les colonnes, l'ivoire et toutes les richesses qu'elle renfermait, et on les avait amoncelées dans un lieu situé à l'orient. 

39. Je vis aussi Yahweh des brebis élever une Maison plus grande et plus haute que la première, et la bâtir dans le même endroit où avait été la première. Toutes ses colonnes étaient neuves, l'ivoire neuf, et en plus grande quantité qu'auparavant.
40. Et Yahweh des brebis habitait à l'intérieur. Et toutes les bêtes sauvages, tous les oiseaux du ciel s'inclinèrent devant les brebis qui restaient et les adorèrent, leur adressèrent des prières, en leur obéissant en toutes choses.
41. Alors les trois hommes, qui étaient revêtus de blanc, et qui me prenant par la main m'avaient fait monter, m'enlevèrent encore, et me placèrent au milieu des brebis, avant le commencement du jugement.

42. Les brebis étaient toutes blanches, la laine longue et pure de toute tache. Et toutes celles qui avaient péri ou qu'on avait exterminées, toutes les bêtes sauvages, tous les oiseaux du ciel se réunirent dans cette maison, et Yahweh des brebis tressaillait d'allégresse de voir rentrer les brebis au bercail.
43. Et je vis qu'elles déposaient l'épée qui leur avait été donnée, qu'elles la reportaient dans la bergerie, et la scellaient en présence de Yahweh.


44. Les brebis étaient enfermées dans la maison, qui avait peine à les contenir toutes. Et leurs yeux étaient ouverts, et elles contemplaient le Bon, et il n'en était pas une parmi elles qui ne L'aperçût.
45. Je vis aussi que la maison était grande et large, et pleine de monde. Et voici qu'il naquit un veau blanc, dont les cornes étaient grandes, et toutes les bêtes sauvages, tous les oiseaux du ciel l'adoraient et l'imploraient incessamment.
46. Alors je vis leur nature à tous se transformer, et ils devenaient des veaux blancs.
47. Et
le premier d'entre eux fut fait Verbe, et le Verbe devint un grand animal, et il portait sur sa tête de grandes cornes noires.
48. Et Yahweh des brebis se réjouissait à la vue de tous ces veaux.
49. Et moi qui m'étais prosterné, je fus réveillé, mais je conservais la mémoire de tout ce que j'avais vu. Telle est la vision qui m'apparut pendant mon sommeil. Je célébrai à mon réveil Yahweh de toute justice, et je Lui en rendis toute la gloire.

50. Ensuite je répandis beaucoup de larmes, et elles coulaient sans s'arrêter par le souvenir de ce que j'avais vu. Car toutes ces choses s'accompliront et toutes les actions des heureux se manifesteront en leur temps.
51. Et je pensai la nuit au songe que j'avais eu, et je pleurai amèrement, plein de trouble encore de la vision que j'avais eue.


CHAPITRE 90 


1. Et maintenant, ô mon fils Mathusala! Fais-moi venir tous tes frères, et rassemble devant moi tous les enfants de ta mère. Car la voix intérieure m'anime, l'Esprit d'en haut s'empare de moi; je vais vous révéler ce qui doit vous arriver dans la suite des âges.
2. Alors Mathusala s'en alla, et il rassembla devant Hénoch tous ses frères et tous ses parents.

3. Alors Hénoch, s'adressant à tous ses enfants:
4. Écoutez, dit-il, mes enfants, écoutez les paroles de votre père, et prêtez oreille à ce que je vais vous dire; car vous devez être attentifs quand je vous parle. Mes bien-aimés, suivez les sentiers de la justice et ne vous écartez point.
5. N'ayez point le coeur double, et ne faites point amitié avec les hommes trompeurs; mais marchez dans les sentiers de la Justice, suivez la bonne route, et que la Vérité soit votre compagne.
6. Car je vous l'annonce: la persécution régnera un jour sur la terre; mais à la fin, Yahweh en fera une grande justice; quand l'iniquité sera consommée, elle sera extirpée jusque dans sa racine. Cependant elle repousse encore; mais, vains efforts! Ses oeuvres seront encore anéanties; toute oppression, toute impiété sera de nouveau punie.

7. C'est pourquoi, lorsque l'iniquité, le péché, le blasphème, la tyrannie, toute espèce de mal, en un mot, se sera accru sur la terre; quand la désobéissance, l'iniquité et l'impunité auront prévalu, alors viendra du ciel un supplice épouvantable.
8. Yahweh de toute Sainteté apparaîtra dans sa colère, et Il infligera aux coupables un châtiment terrible.

9. Yahweh de Toute Sainteté apparaîtra dans Sa Colère, et viendra juger la terre.
10. Alors la persécution sera extirpée jusqu'à la racine, et l'iniquité sera exterminée.

11. Tous les points de la terre seront dévorés par le feu, avec leurs habitants. Tous, de quelque côté qu'ils viennent, seront jugés et punis selon leurs oeuvres, et leurs supplices seront éternels.
12. Alors le juste se réveillera de son sommeil, et Yahweh s'élèvera contre les méchants.
13.
Alors les racines de l'iniquité seront détruites, les pécheurs périront par le feu, et les blasphémateurs seront exterminés.
14. Ceux qui oppriment leurs frères, comme ceux qui blasphèment, périront par le glaive.

15. Et maintenant, laissez-moi, mes enfants, vous tracer les sentiers de la Justice et ceux de l'Iniquité.
16. Puis je vous dirai ce qui doit arriver.
17. Écoutez-moi donc, ô mes enfants! Marchez dans la voie de la Justice, évitez la voie de l'iniquité: car tous ceux qui suivront cette voie périront à jamais.

 

CHAPITRE 91 


1. Voici ce qui a été écrit par Hénoch: Il écrivit ce traité de la sagesse pour tous les hommes appelés à gouverner ou à juger les autres hommes.

 Il l'écrivit encore pour tous mes enfants qui devront habiter sur la terre dans la suite des âges, et marcher dans les sentiers de la droiture et de la paix.
2. Que votre esprit ne s'afflige point pour ce qui doit vous arriver.

Car le Très-Saint et le Très-Haut a marqué à chacun son temps.
3. Que l'homme juste se réveille de son sommeil; qu'il se lève et marche dans le sentier de la justice, dans les voies de la bonté et de la grâce. La Miséricorde s'abaissera sur l'homme juste, et il sera revêtu à jamais de puissance et de sainteté. Il vivra dans le bien et dans la justice, et sa marche s'opérera dans la lumière éternelle; mais pour le pécheur, il ne marchera que dans les ténèbres.


 

 

 Suite !!

 

 

 

 

 

 


 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site