Mère de Dieu ?? SAINTE MARIE, MèRE DE DIEU, PRIEZ POUR NOUS RITE LATIN ! TOI VéRITABLEMENT MèRE DE DIEU RITE BYZANTIN

Le titre de Théotokos (du grec Θεοτόκος, « qui a enfanté Dieu »), attribué à Marie, apparait sous la plume d’Alexandre d’Alexandrie en 325, l’année du concile de Nicée ; ensuite, longtemps avant celui d'Éphèse (431), il est très fréquent. Dans l'Église latine, le titre de Mère de Dieu est parfois rendu par deipare.

Histoire

Mère de Dieu (ΜΡ ΘΥ), mosaïque dans Hagia Sophia

« Jésus-Christ, Le Fils unique de Dieu, vrai Dieu né du vrai Dieu, par l'Esprit Saint a pris chair de la Vierge Marie et s'est fait homme » est proclamé par le symbole de foi énoncé par le concile de Constantinople, en 381. Naturellement, le peuple chrétien a pris l'habitude de donner à Marie le titre de Mère de Dieu.

Ce titre donne lieu à une polémique entre le théologien Nestorius, patriarche de Constantinople, qui souligne la distinction entre la divinité et l'humanité en Jésus, il part en guerre contre ce qui lui apparaît comme une nouvelle hérésie : « Je refuse de voir un Dieu formé dans le sein d'une femme ! » Pour lui, Marie est la mère de l'homme Jésus, non du Verbe éternel.

Ses attaques contre le titre de Mère de Dieu se heurtent à Cyrille, évêque d'Alexandrie, grand défenseur de l'unité du Christ Dieu et homme. Ce qui est en jeu, ce n'est pas le statut de Marie, mais la réalité de l'Incarnation : Jésus fils de Marie est-il vraiment Dieu ? Si oui, sa mère peut véritablement être dite Mère de Dieu.

Cyrille se dépense sans compter, écrit aux moines d'Égypte, aux évêques, au pape de Rome, à Nestorius lui-même. Après bien des péripéties, un concile œcuménique se tient en 431 à Éphèse, ville mariale par excellence : c'est là que Marie aurait résidé avec Jean après la Pentecôte. Cent cinquante évêques d'Orient et d'Occident y consacrent la reconnaissance par l'Église de la maternité divine de Marie.

La piété populaire a tout de suite fait sienne cette affirmation des théologiens : « Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous » (rite latin). « Toi véritablement Mère de Dieu, nous te magnifions » (rite byzantin).

Liturgie

Dans le calendrier liturgique catholique romain, la fête de Sainte Marie Mère de Dieu (Sancta Maria Dei Genitrix) a été introduite dans le temps de Noël par la réforme liturgique consécutive au concile Vatican II; elle se fête le premier janvier (jour de l'octave de la Nativité).

Dans le calendrier liturgique de l'Église orthodoxe, la fête de la Nativité de la Théotokos est célébrée le 8 septembre pour les églises suivant le calendrier julien (elle est appelée aussi Nativité de Marie), le 21 septembre pour celles suivant le calendrier grégorien.

 

 

Suite !! http://efforts.e-monsite.com/pages/miracles-statue-de-la-bete.html

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site