Livre d'Isaïe

 

Livre d'Isaïe chap. 57 : 11

Et qui donc crains-tu? De qui as-tu peur, pour être infidèle, ne pas te souvenir de Moi, n'y prendre pas garde?

Ne me suis-Je pas tu, Moi, et depuis longtemps, alors que tu ne Me craignais pas? Moi, Je publierai ta justice, et tes oeuvres qui ne te servent de rien.

Quand tu crieras, qu'ils te délivrent tes compagnons! Le vent les emportera tous, un souffle les enlèvera! Mais celui qui se confie en Moi aura en partage le pays et possédera Ma Sainte Montagne.

Et l'on dira : "Frayez, frayez la voie; aplanissez-la ! Enlevez tout obstacle du chemin de Mon Peuple"!

Car ainsi parle le Très-Haut, qui habite une Demeure éternelle et s'appelle le Saint; J'habite dans un lieu haut et saint, et aussi avec l'homme contrit et humble d'esprit, pour ranimer les humbles d'esprit, pour ranimer les coeurs contrits.

Car Je ne veux pas contester à jamais, ni garder un courroux éternel; car devant Moi défailliraient l'esprit et les âmes que J'ai faites. Contre sa convoitise coupable Je me suis irrité, et Je l'ai frappé en dissimulant mon courroux; et lui, rebelle, suivait la voie de son coeur!... J'ai vu ses voies, et Je le guérirai. Je le conduirai et comblerai de consolations.

Aux siens, qui ont pris le deuil, Je procure le fruit des lèvres : "Paix, paix, à qui est loin et à qui est près, dit Yawheh, et Je le guérirai"! Mais les impies sont comme la mer agitée, qui ne peut se calmer, et ses flots rejettent de la vase et de la boue. Pas de paix aux impies, dit Yahweh, Mon Dieu.

Crie à pleine gorge, ne te retiens pas; fais retentir ta voix comme la trompette, et dénonce à mon peuple son iniquité, à la maison de Jabob ses fautes. C'es Moi que chaque jour ils cherchent, et ils désirent connaître Mes Voies, comme une nation qui pratique la Justice et n'a pas abandonné la Loi de Yahweh, Son Dieu.

Ils M'interrogent sur les règles de la Justice, ils désirent s'approcher de Yawheh; "Pourquoi jeûnons-nous, si Tu ne le vois pas, pourquoi nous mortifier, si Tu n'en sais rien"?- Oui, au jour de votre jeûne, vous traitez vos affaires et vous pressez tous vos travailleurs. Oui, c'est en des querelles et des rixes que se passent vos jeûnes, en de méchants coups de poing! Vous ne jeûnez pas, en ce jour, de manière à faire entendre votre voix en haut.

Est-ce un jeûne pareil que Je veux, un jour où l'homme se mortifie? Pencher la tête comme un jonc, se coucher sur un cilice et la cendre; est-ce là ce que tu appelles un jeûne, un jour que Yahweh agrée?

Le jeûne que Je veux n'est-ce pas ceci : détacher les chaînes injustes, délier les liens du joug, renvoyer libres les détenus (pour dettes), briser toute espèce de joug? Et ceci : rompre ton pain à celui qui a faim, recueillir chez toi les malheureux sans asile; si tu vois un homme nu, le couvrir, ne pas te dérober à ta proche chair?

Alors ta lumière poindra comme l'aurore, et tes plaies se cicatriseront rapidement; ta justice marchera devant toi; la Gloire de Yahweh sera ton arrière-garde. Alors tu appelleras, et Yahweh répondra; tu crieras, et Il dira : "Me voici"! Si tu bannis de chez toi le joug, le geste menaçant, les discours pervers; si tu te sacrifies pour l'affamé, et si tu rassasies ceux qui souffrent; ta lumière se lèvera dans l'obscurité, et tes ténèbres deviendront un midi.

Et Yahweh te guidera perpétuellement, Il te rassasiera dans les lieux arides. Il donnera de la vigueur à tes os; tu seras comme un jardin bien arrosé, comme une source dont les eaux ne tarissent jamais. Les tiens rebâtiront les ruines antiques; tu relèveras des fondements remontant à des générations; on t'appellera le réparateur des brèches, le restaurateur des chemins conduisant aux habitations.

Si tu t'abstiens au sabbat, des marches, de traiter tes affaires en Mon Saint Jour, et que tu dises le sabbat délices, le Saint Jour de Yahweh honoré, et que tu L'honores en laissant tes courses, en ne traitant pas tes affaires en des pourparlers; alors tu trouveras tes délices en Yahweh, et Je te transporterai en triomphe sur les hauteurs du pays, et Je te ferai jouir du domaine de Jacob, ton père; car la bouche de Yahweh a parlé.

Les fautes retardent le salut.

Voici que la Main de Yahweh n'est pas trop courte pour sauver, ni Son Oreille trop dure pour entendre. Mais vos fautes ont mis une séparation entre vous et Yahweh, votre Dieu; vos péchés Lui ont voilé la Face, pour qu'Il ne vous entende pas.

Car vos mains sont souillées de sang, et vos doigts de fautes; vos lèvres profèrent le mensonge, votre langue murmure des perversités. Nul n'intente un procès avec justice; nul ne plaide selon la vérité; on s'appuie sur des riens, et l'on invoque des faussetés; on conçoit le mal, et l'on enfante l'iniquité. Ils couvent des oeufs de basilic, et ils tissent des toiles d'araignée; celui qui mange de leurs oeufs mourra, et, si l'on en écrase un, il en sortira une vipère.Leurs toiles ne peuvent servir de vêtement, et on ne peut se couvrir de leur ouvrage; leurs ouvrages sont des ouvrages d'iniquité; des actes de violence sont dans leurs mains. Leurs pieds courent vers le mal, et ils se hâtent pour verser le sang innocent; leurs pensées sont des pensées d'iniquité; ravage et destructions sont sur leur route. Ils ne connaissent pas le sentier de la paix, et il n'y a pas de droiture dans leurs voies; ils se font des sentiers tortueux : quiconque y marche ne connaît pas la paix.

C'est pourquoi l'équité nous a fuis, et la justice ne nous rejoint pas; nous attendons la lumière, et c'est l'obscurité; la clarté du jour, et nous marchons dans les ténèbres.

Nous allons à tâtons comme des aveugles suivant un mur; et, comme manquant d'yeux, nous allons à tâtons; nous trébuchons en plein midi comme au crépuscule; au milieu d'hommes vigoureux, comme des morts.

Nous grondons tous comme des ours; comme des colombes, nous ne cessons de gémir; nous attendons le Jugement, et il ne vient pas; le Salut, et il reste loin de nous. Car nos infidélités sont nombreuses devant Toi, et nos péchés témoignent contre nous; oui nos infidélités nous sont présentes, et nous connaissons nos fautes. Etre infidèles et renier Yahweh, tourner le dos à notre Dieu, parler de violence et de révolte, concevoir et tirer de notre coeur des faussetés!... Et le Droit a été renversé et la Justice reste loin de nous; car la Vérité chancelle sur la place publique et la Droiture ne peut y pénétrer : la Fidélité a disparu, et qui évite le mal se fait piller.

Yaweh l'a vu, et il déplaît à Ses Yeux qu'il n'y ait plus de Droiture.

Il a vu qu'il n'y avait personne, et Il s'est étonné que nul n'intervînt. Alors Son Bras Lui a donné la Victoire et Sa Justice a été Son Soutien.

Il a pris la Justice comme une cuirasse, et sur Sa Tête le casque de la victoire; Il a pris pour cotte d'armes la vengeance, et Il s'est enveloppé du zèle comme d'un manteau.

Telles les oeuvres, telle la rétribution; fureur pour Ses Adversaires, Représailles pour Ses ennemis; Il usera de représailles contre les îles. Et ils craindront au couchant le Nom de Yahweh, et Sa gloire au soleil levant; car Il viendra comme un fleuve resserré, que pousse le Souffle de Yahweh.

Mais pour Sion Il viendra en Rédempteur, pour ceux de Jacob convertis de l'infidélité, -Oracle de Yahweh,- Et Moi, voici Mon Alliance avec eux, dit Yahweh : Mon Esprit qui est sur toi et Mes paroles que J'ai mises dans ta bouche ne quitteront pas ta bouche ni la bouche de tes descendants, ni la bouche des descendants de tes descendants, dit Yahweh, dès maintenant et à jamais.

Debout! Resplendis! Car ta lumière paraît, et la Gloire de Yahweh s'est levée sur toi. En effet, vois les ténèbres couvrant la terre, et une sombre obscurité les peuples; mais sur toi Yahweh se lève, et Sa Gloire se manifeste sur toi.

Les nations marchent à ta lumière et les rois à l'éclat de ta splendeur. Lève tes regards autour de toi, et vois: Tous se rassemblent, ils viennent à toi; tes fils viennent de loin, et tes filles sont portées sur les hanches. A cette vue tu resplendiras; ton coeur tressaillira et se dilatera;; car les richesses de la mer conflueront vers toi, les trésors de la terre viendront à toi.

Des flots de chameaux te couvriront, les dromadaires de Midyan et d'Epha; tous ceux de Saba viendront, chargés d'or et d'encens, et publiant les louanges de Yahweh. Tous les troupeaux de Qédar se rassembleront chez toi; les béliers de Nabayot seront à ton service; ils monteront, pleinement agréés, sur Mon Autel, et Je glorifierai la Maison de Ma Gloire.

Qui sont ceux-là qui volent comme une nuée, comme des colombes vers leur colombier? OUi, les îles mettent en Moi leur attente, et les vaisseaux de Tarchich, les premiers, ramèneront tes fils de loin, offrant leur argent et leur or, au Nom de Yahweh, ton Dieu, et au Saint d'Israël, parce qu'Il t'a glorifié.

Les fils de l'étranger rebâtiront tes remparts, et leurs rois seront à ton service; car Je t'ai frappée dans ma colère, mais, dans Ma bienveillance, J'ai pitié de toi. Tes portes seront toujours ouvertes, jour et nuit, jamais fermées, afin de t'apporter les trésors des nations, leurs rois se joignant au cortège. Car la nation et le royaume qui ne te serviront pas disparaîtront; ces nations-là seront entièrement détruites.

La gloire du Liban viendra chez toi, le cyprès, le platane et le mélèze pareillement, pour orner le Lieu de Mon Sanctuaire, et Je glorifierai le Lieu (où reposent) Mes Pieds.

Les fils de tes persécuteurs viendront à toi le front courbé, et tous ceux qui te honnissaient se prosterneront à tes pieds; et l'on t'appellera la Ville de Yahweh, la Sion du Saint d'Israël. De délaissée que tu étais, haïe et solitaire, Je ferai de toi une majesté éternelle, une joie pour toutes les générations. Tu suceras le lait des nations, tu suceras la mamelle des rois, et tu sauras que Moi, Yahweh, Je suis ton Sauveur, et que ton Rédempteur est le Vaillant de Jacob.

Au lieu de l'airain, J'apporterai de l'or, et au lieu du fer, J'apporterai de l'argent; et au lieu du bois de l'airain, et au lieu des pierres, du fer; et Je te donnerai pour dirigeant la Paix, pour magistrats, la Justice.

On ne parlera plus de violence dans ton pays, de ravage ni de destruction dans tes frontières; tu appelleras tes remparts : Salut, et tes portes: Louange. Le soleil ne sera plus ta lumière pendant le jour, et la lueur de la lune ne t'éclairera plus; Yahweh sera pour toi une lumière éternelle, et les jours de ton deuil sont accomplis. Ton peuple ne comptera que des justes, et ils posséderont le pays pour toujours, le tronc que J'ai planté, l'Ouvrage de Mes Mains, resplendissant. Le plus petit deviendra un millier, et le moindre une nation puissante. Moi, Yahweh, en son temps, Je hâterai cela.

L'Esprit de Yahweh, l'Eternel est sur moi, parce que Yahweh m'a oint. Il m'a envoyé porter la bonne nouvelle aux malheureux, panser ceux qui ont le coeur brisé; annoncer aux captifs la liberté et aux prisonniers l'élargissement; publier une année de grâce de Yahweh, et un jour de vengeance pour notre Dieu; consoler tous ceux qui ont pris le deuil : apporter à ceux qui ont pris le deuil de Sion et leur mettre une parure au lieu de cendre, l'huile de joie au lieu d'un vêtement de deuil, des louanges au lieu d'un esprit abattu : on les appellera térébinthes de Justice, Plantations de Yahweh resplendissantes.

Ils rebâtiront les ruines antiques; ils relèveront les (monuments) dévastés des ancêtres; ils restaureront les villes détruites, les monuments dévastés des anciennes générations. Les étrangers seront là pour paître vos troupeaux; les fils de l'étranger seront vos laboureurs et vos vignerons. Mais vous, on vous appellera prêtres de Yahweh; on vous nommera "Ministres de Yahweh, notre Dieu". Vous mangerez les richesses des nations et vous ferez vôtre leur magnificence.

Au lieu de votre honte, qui fut doublée, et des injurens dont les autres faisaient avec jubilation leur part, eux posséderont aussi double part dans leur pays; il y aura pour eux une joie éternelle.

Car Moi, Yahweh, J'aime la Doctrine; Je hais le pillage criminel; Je leur donnerai fidèlement leur gain, et Je conclurai avec eux une Alliance éternelle. Leur race sera renommée parmi les nations et leur postérité au milieu des peuples; tous ceux qui les verront reconnaîtront qu'ils sont une race bénie de Yahweh. Je me réjouis en Yahweh, et mon âme jubile en Mon Dieu, parce qu'Il m'a revêtu des vêtements du salut et m'a couvert du Manteau de la Justice, comme le fiancé ceint un turban, comme la fiancée se pare de ses joyaux. Car, comme la terre pousse ses germes et comme un jardin fait germer ses semences, ainsi le Seigneur Yahweh fera germer la Justice et la Louange devant toutes les nations.

Pour la cause de Sion, Je ne me tairai pas, et pour Jérusalem Je n'aurai pas de trêve, jusqu'à ce que sa justice surgisse éclatante, et que son salut brûle comme une torche. Les nations verront ta justice, et tous les rois ta gloire, et l'on t'appellera d'un nouveau nom, que la bouche de Yahweh déterminera. Tu seras une couronne resplendissante dans la Main de Yahweh, un turban royal dans la Main de notre Dieu.

On ne te nommera plus Délaissée, et on ne nommera plus ta terre Abandonnée. Mais on t'appellera Mon-plaisir-en-elle, et ta terre Epousée. CAr Yahweh mettra son plaisir en toi, et ta terre aura un époux. Car comme un jeune homme épouse une vierge, ton Constructeur t'épousera; et comme la fiancée fait la joie du fiancé, ainsi tu seras la joie de ton Dieu.Sur tes remparts, Jérusalem, J'ai placé des gardiens; jamais ni jour ni nuit, ils ne se tairont. O vous qui rappelez à Yahweh (Ses Promesses), ne vous accordez pas de trêve, et ne Lui laissez pas de trêve, jusqu'à ce qu'Il restaure Jérusalem, et qu'Il fasse d'elle la gloire de la terre. Yahweh l'a juré par Sa Droite et par Son Bras puissant : Je ne donnerai plus ton froment en nourriture à tes ennemis, et les fils de l'étranger ne boiront plus ton vin, fruit de tes labeurs. Mais ceux qui auront fait la moisson la mangeront, et ils loueront Yahweh; et ceux qui auront vendangé en boiront dans les parvis de Mon Sanctuaire.

Passez, passez par les portes; préparez le chemin du Peuple. Frayez, frayez la route, ôtez-en les pierres; élevez un étendard pour les peuples.

Voici que Yahweh publie jusqu'aux extrémités de la terre : Dites à la fille de Sion : "Voici que ton Sauveur vient, portant son salaire et précédé par son gain".

Et on les appellera Peuple Saint, Rachetés de Yahweh; et toi, on t'appellera Désirée, Ville-non-délaissée.

63/7 Je célébrerai les grâces de Yawheh, les Exploits de Yahweh, dans tout ce que Yahweh a fait pour nous, Lui, plein de bonté pour la maison d'Israël, qu'Il lui a témoignée dans Sa Compassion et la multitude de Ses grâces. Il a dit : "Oui, ils sont Mon Peuple, des fils qui ne tromperont pas"! et Il a été pour eux un Sauveur.

Dans toutes leurs détresses, ce n'est pas un messager ni l'ange de Sa Face qui les a sauvés; dans Son Amour et dans Sa Pitié, Il les a rachetés Lui-même; Il les a relevés et portés, tous les jours anciens. Mais eux furent rebelles et froissèrent Son Esprit Saint; alors Il se changea pour eux en ennemi; Lui-même leur fit la guerre.

Alors Son Peuple se souvint des anciens jours, de Moïse. Ou est Celui qui retira de la mer le berger de Son troupeau? Où est Celui qui mit en eux Son Esprit Saint, qui fit marcher à la droite de Moïse Son Bras majestueux, qui fendit les eaux devant eux, pour se faire UN NOM ETERNEL; qui les fit marcher en plein abîme, sans les laisser broncher, comme un cheval dans le steppe, comme le bétail qui descend dans la vallée? L'Esprit de Yahweh les a menés au repos; c'est ainsi que Tu as conduit Ton Peuple, pour Te faire un Nom Glorieux.

 Regarde du ciel et vois, de Ta Demeure Sainte et Magnifique : Où sont Ton zèle et Ta Puissance, le frémissement de Tes entrailles et Ta pitié? Pour moi se contiennent-ils?

Car tu es notre Père, car Abraham ne nous connaît pas, et Israël ne nous reconnaît pas. Toi, Yahweh, Tu es notre Père; notre Rédempteur : voilà Ton Nom depuis toujours.

65:9 Je ferai sortir de Jacob une race, et de Juda un possesseur de Mes Montagnes; Mes Elus les posséderont, et Mes Serviteurs y habiteront.

Et Saron deviendra pacage de brebis, et la vallée d'Akor gîte de boeufs, pour Mon Peuple qui M'aura recherché.

Mais vous qui avez abandonné Yahweh, oublié Ma Montagne Sainte, qui dressez une table pour Gad et remplissez une coupe pour Meni, Je vous destine au glaive et vous, à la boucherie vous serez abattus.

Car J'AI APPELE, ET VOUS N'AVEZ PAS REPONDU; J'AI PARLE, ET VOUS N'AVEZ PAS ECOUTE; MAIS VOUS AVEZ FAIT CE QUI EST MAL A MES YEUX, ET VOUS AVEZ CHOISI CE QUE JE NE VEUX PAS.

C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur Yahweh :

Voici que Mes serviteurs mangeront, et vous, vous aurez faim; voici que Mes serviteurs boiront, et vous, vous aurez soif; voici que Mes serviteurs seront remplis d'allégresse, et vous, vous serez remplis de honte; voici que Mes serviteurs chanteront dans le bonheur de leur coeur, et vous, vous crierez dans la douleur de votre coeur, et dans le déchirement de votre esprit vous hurlerez et vous laisserez votre nom comme une imprécation à Mes Elus; et le Seigneur Yahweh te tuera, mais Il appellera Ses Serviteurs d'un autre nom.

Quiconque voudra être béni sur la terre se fera bénir par Yahweh, le Dieu Fidèle, et quiconque jurera sur la terre jurera par Yahweh, le Dieu Fidèle.

Car les détresses précédentes seront oubliées loin de Mes Yeux.

Car voici QUE JE CREE DE NOUVEAUX CIEUX ET UNE NOUVELLE TERRE; on ne se rappellera plus le passé, et il ne reviendra plus à l'esprit. Mais soyez plutôt en joie et jubilation éternelle de ce que Moi Je vais créer :

car voici que Je crée une Jérusalem de jubilation, et Son Peuple pour la Joie.

Et Jérusalem sera Ma Jubilation, et Mon Peuple Ma Joie. Et l'on n'y entendra plus désormais ni pleurs ni cri.

IL n'y aura plus là d'enfant vivant peu de jours, ni de vieillard n'accomplissant pas tous ses jours; car on dira jeune celui qui mourra centenaire, et c'est à cent ans que la malédiction atteindra le pécheur. Ils bâtiront des maison et ils les habiteront; ils planteront de vignes et ils en mangeront le fruit. Ils ne bâtriront pas pour qu'un autre habite; ils ne planteront pas pour qu'un autre mange.

Car les jours de Mon Peuple égaleront ceux des arbres, et Mes Elus useront l'ouvrage de leurs mains. Ils ne se fatigueront pas pour rien, ils n'enfanteront pas pour des calamités; CAR ILS SERONT UNE RACE DE BENIS DE YAHWEH, ET AVEC EUX LEURS REJETONS.

 Avant qu'ils appellent, Je répondrai; ils parleront encore, que Je les exaucerai. Le loup et l'agneau paîtront ensemble, le lion, comme le boeuf mangera du fourrage, le serpent se nourrira de poussière. Il ne se fera ni mal ni dommage sur toute Ma Montagne Sainte, dit Yahweh.

Ainsi parle Yahweh : Le ciel est Mon Trône, et la terre est l'escabeau de Mes Pieds : est-il une maison que vous puissiez Me bâtir, et un lieu pour Mon Repos?

Tout cela, c'est Ma Main qui  l'a fait, tout cela a eu un commencement,-oracle de Yahweh.-

Voici celui que Je regarde : le pauvre, au coeur brisé et qui tremble à Ma Parole.

Immoler un boeuf, c'est abattre un homme; sacrifier une brebis, c'est étrangler un chien; présenter une oblation, autant du sang de porc; brûler de l'encens, c'est bénir un néant de divinité. Comme ils choisissent leurs voies, et qu'ils se complaisent dans leurs abominations, Moi aussi Je choisirai leur infortune, et Je les frapperai de ce qu'ils redoutent, PARCE QUE J'AI APPELE, ET PERSONNE N'A REPONDU; J'AI PARLE, ET ILS N'ONT PAS ECOUTE; ILS ONT FAIT CE QUI EST MAL A MES YEUX, ET ILS ONT CHOISI CE QUE JE NE VEUX PAS.

ECOUTEZ LA PAROLE DE YAHWEH, VOUS QUI TREMBLEZ A SA PAROLE: ILS ONT DIT, vos frères qui vous haïssent et vous repoussent  à cause de Mon Nom :

"Que Yahweh montre Sa Gloire, afin que nous voyions votre joie"!

Mais ils seront couverts de honte. Entendez ce fracas dans la ville, cette clameur dans le Temple ! C'est la Voix de Yahweh qui rétribue Ses ennemis suivant leurs oeuvres.

Avant d'être en travail, elle a enfanté; avant de ressentir les douleurs, elle a enfanté un mâle. Qui a jamais entendu cela, qui a jamais vu cela? Un pays naît-il en un jour, ne nation est-elle enfantée d'un seul coup, que Sion, à peine en travail, ait enfanté ses fils?

 Ouvrirais-Je, sans faire enfanter? dit Yahweh; ou bien Moi qui fais naître, fermerais-Je? dit Yahweh ton Dieu.

Réjouissez-vous avec Jérusalem, et jubilez à cause d'elle, vous tous qui l'aimez ! Soyez plein de joie avec elle, vous tous qui portiez son deuil, afin que vous soyez allaités et rassasiés à la mamelle des ses consolations, afin que vous suciez avec délices le sein de sa gloire!

Car ainsi parle Yahweh : Je vais répandre sur elle la paix comme un fleuve, et la gloire des nations comme un torrent qui déborde; et vous serez allaités, portés sur le sein, caressés sur les genoux. Comme un homme que sa mère console, ainsi Je vous consolerai, et par Jérusalem vous serez consolés.

Vous verrez, et votre coeur sera dans la joie, et vos os, comme l'herbe, seront florissants. Et la Main de Yahweh se fera connaître en Ses serviteurs et Sa colère sur Ses ennemis.

Car voici que Yahweh vient dans le feu, et SON CHAR est semblable à l'ouragan, pour satisfaire dans la fureur Son courroux et Ses semonces en des flammes ardentes.

Car Yahweh exerce le Jugement par le feu et par son épée contre toute chair; et nombreuses seront les victimes de Yahweh.

Ceux qui se sanctifient et se purifient pour aller dans les jardins suivre un chef de choeur, ceux qui mangent de la chair de porc, des mets abominables et des souris, seront emportés pareillement,-Oracle de Yahweh.- Moi, (Je connais) leurs oeuvres et leurs pensées.

Le temps est venu de rassembler toutes les nations et langues. Elles viendront et verront Ma Gloire, et Je leur donnerai un signe. Et J'enverrai de leurs réchappés vers les nations, à Tarchich, à Poul et à Loud, qui tient de l'arc, à Toubal et à Yawan, vers les îles lointaines, qui n'ont jamais entendu parler de Moi et qui n'ont pas vu Ma Gloire; et ils publieront Ma Gloire parmi les nations.

Et ils ramèneront de toutes les nations tous vos frères, en offrande à Yahweh, sur des chevaux, sur des chars, en litière, sur des mulets et des dromadaires, vers Ma Montagne Sainte, à Jérusalem, dit Yahweh, comme les fils d'Israël apportent l'offrande dans un vase pur à la Maison de Yahweh. Et J'en prendrai même parmi eux pour prêtres et pour lévites, dit Yahweh.

Car, comme les nouveaux cieux et la nouvelle terre, que Je vais créer, subbsisteront devant Moi,-Oracle de Yahweh,- ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. De nouvelle lune en nouvelle lune, et de sabbat en sabbat, toute chair viendra se prosterner devant Moi, dit Yahweh.

 

 Suite !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site