Le 1ER BOL de L'Apocalypse de Jean?

 

Les sept coupes

Apocalypse de Jean 15 : 1

Je vis dans le ciel un autre signe, grand et merveilleux : sept anges qui tenaient sept fléaux, les derneirs, ceux par quoi la fureur de Yahweh a eu son terme.

Je vis comme une mer de verre, mêlée de feu, et les vainqueurs de la Bête, de sa statue et du chiffre de son som, debout sur la mer de verre, qui tenaient les harpes de Yahweh. Ils chantent le cantique de Moïse, le serviteur de Yahweh, et le cantique de l'Agneau, disant : "Grandes et merveilleuses sont tes oeuvrs, Yahweh, Dieu Tout-Puissant ! Justes et vraies sont Tes Voies, Roi des nations ! Qui ne craindrait, Yahweh, et ne glorifierait Ton Nom?

Toi Seul es SAINT, et toutes les nations viendront se prosterner devant Toi, parce que Tes jugements se sont manifestés".

Après cela, je vis s'ouvrir dans le ciel le Temple de la Tente du Témoignage. Les sept anges qui tenaient les sept fléaux sortirent du Temple, vêtus de lin d'une blancheur éclatante, la poitrine ceinte d'une ceinture d'or.

L'un des quatre animaux donne aux sept anges sept coupes d'or pleines de la fureur de Yahweh qui vit aux siècles des siècles.

Le Temple fut rempli de la fumée qui émane de la Gloire de Yahweh et de Sa Puissance.

Et personne ne pouvait pénétrer dans le Temple avant que les sept fléaux des sept anges n'aeint eu leur réalisation.

J'entendis une grande voix qui venait du Temple et disait aux sept anges : "Allez verser sur la terre les sept coupes de la fureur de Yahweh".

LE PREMIER S'EN ALLA VERSER SA COUPE SUR LA TERRE. ET UN ULCERE MAUVAIS ET PERNICIEUX FRAPPA LES HOMMES QUI AVAIENT LA MARQUE DE LA BETE ET QUI ADORAIENT SA STATUE.

Livre d'Ezéchiel 34: 7

C'est pourquoi, ô pasteurs, écoutez la Parole de Yahweh; Par ma Vie ! - Oracle de l'Eternel Yahweh: -Parce que mes brebis ont été livrées en pillage, et que mes brebis sont devenues la pâture de tous les fauves de la campagne, faute de pasteurs, et parce que mes pasteurs ne prenaient pas souci de mes brebis, mais que les pasteurs se paissaient eux-mêmes et ne paissaient pas mes brebis, à cause de cela, ô pasteurs, écoutez la Parole de Yahweh.

Ainsi parle l'Eternel Yahweh : Me voici; J'aurai souci de Mes brebis et Je les inspecterai. Comme un pasteur inspecte Son JTroupeau, au jour où IL est parmi ses brebis éparses, ainsi J'inspecterai Mes brebis, et Je les retirerai de tous les leiux où elles furent dispersées, en un jour de brouillard et de ténèbres. Je les extrairai des peuples et les rassemblerai des pays; Je les ramènerai sur leur sol  et les païtrai sur les montagnes d'Israël, dans les vallées et dans tous les lieux habités du pays.

Je les paîtrai dans de bons pâturages, et leur pacage sera sur les hautes montagnes d'Israël; là elles prendront gîte dans un bon pacage, et elles paîtront dans un gras pâturage, sur les montagnes d'Israël. Moi, Je paîtrai Mes Brebis, Moi, Je les ferai reposer,-Orache de l'Eternel Yahweh.

Je chercherai celle qui était perdue, Je ramènerai celle qui était égarée, Je panserai celle qui est blessée, et Je rendrai force à celle qui est infirme; mais celle qui s'épaissit et s'endurcit, Je la détruirai; Je les paîtrai avec justice.

Et vous, Mes Brebis, ainsi parle l'Eternel Yahweh : Voici que Je vais juger entre les brebis et les béliers et les boucs. N'est-ce pas assez pour vous de paître un bon pâturage, que vous piétiniez le reste de votre pâturage; ou de boire des eaux limpides, que vous troubliez le reste avec vos pieds?

Et mes brebis devaient paître ce que vous avez piétiné, et boire ce que vos pieds ont troublé ! C'est pourquoi ainsi leur parle l'Eternel Yahweh: Me voici; Je vais juger entre la brebis grasse et la brebis maigre. Parce que vous avez heurté du flanc et de l'épaule et frappé de vos cornes toutes les infirmes jusqu'à les chasser dehors, Je sauverai Mes Brebis, et elles ne seront plus au pillage, et Je jugerai entre brebis et brebis.

Je leur susciterai un SEUL PASTEUR, -et Il les païtra,- MON SERVITEUR DAVID. Lui les paîtra, et c'est lui qui deviendra leur pasteur.

Moi, Yahweh, Je serai leur Dieu, et Mon Serviteur David sera prince au milieu d'eux; Moi, Yahweh, J'ai parlé. Je conclurai avec eux une alliance de paix,; Je supprimerai du pays les bêtes féroeces, et ils habiteront en sécurité dans le désert, et ils dormiront dans les forêts. Je ferai d'eux et des environs de Ma Colline une bénédiction; Je ferai tomber la pluie en sa saison; ce seront des pluies de bénédiction.

 

http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/2010/09/30/chatiment-y-voir-plus-clair/

Le Père Bernard-Marie Clausi dit : “Il viendra un grand fléau ; il sera terrible et dirigé uniquement contre les impies ; ce sera un fléau tout nouveau, qui n'a encore jamais eu lieu. Ce fléau se fera sentir dans le monde entier, et il sera si terrible que ceux qui lui survivront s'imagineront être les seuls épargnés, et tous seront bons et repentants. Ce fléau sera instantané, de courte durée, mais terrible. Les événements prendront une allure si extrême que les secours humains resteront impuissants et que tout semblera perdu. Alors Dieu interviendra lui-même et, en un instant, comme qui dirait du matin au soir, il remettra tout en ordre. Les impies devront avouer que tout cela est le fait de la main divine”.

*

Teresa Higginson, par son obéissance à son directeur spirituel, décrit “les choses épouvantables qui lu ont été montrées”…. “D'abord, je vis un nuage de ténèbres l'envelopper : c'étaient des ténèbres réelles, épaisses, matérielles, que je compris être une figure des ténèbres de l'intelligence dans lesquelles l'homme s'est précipité”. Il lui fut montré ensuite un orage : tonnerre, éclairs, et tremblements de terre, ce qui laisse supposer que ces choses auront lieu simultanément.

*

A LA FIN DES 3 JOURS DES TENEBRES

le signe de la croix …

*

Soeur Faustine du St Sacrement écrivait le 22 février 1931, la prophétie suivante :
“Le Seigneur s'est révélé à moi aujourd'hui et m'a dit : “Avant de venir comme Juge, je viendrai en Roi de miséricorde. Avant que ne vienne le jour de la Justice, il apparaîtra un signe dans le ciel et sur la terre. Ce sera le signe de la croix, et de chacune des plaies de mes mains et de mes pieds sortira une lumière intense qui illuminera, pendant quelques minutes, la terre entière. Cela aura lieu à la Fin des temps”.

*

Soeur Palma d'Oria (stigmatisée, 1857) dit ceci :
Des signes extraordinaires paraîtront dans le ciel.
Il y aura trois jours des ténèbres : pas un seul démon ne restera en enfer ; tous en sortiront et l'air en sera corrompu ; ce sera la dernière plaie.
Puis une grande croix apparaîtra dans le ciel, et le triomphe de l'Eglise sera tel qu'il aura bien vite fait oublier tous les malheurs…..”

*

Térésa Higginson :

Elle voit le châtiment puis le Seigneur s'écrie :”Dites que pas de un de ceux qui me sont donnés ne sera perdu”.
Alors les tremblements de terre s'arrêtèrent, les éclairs cessèrent et j'aperçus des ombres, figures humaines, mourant de faim, l'air égaré. Elles se levèrent en tremblant ; je vis le signe sur leurs fronts, et me joignant à elles et à toute la Cour Céleste, je louai et bénis ce Dieu de Sagesse infinie qui, dans la miséricorde, nous a rachetés par Son Sang”.

*

Marie des Terreaux : «…Telle on a vu commencer la révolution (1792, 1793), telle on la verra finir…. mais tout ira plus rapidement et se terminera par un prodige éclatant, qui étonnera tout l'univers et par un grand événement où les méchants seront châtiés d'une manière épouvantable.

***

 

 

Suite !! 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site