Iniquité une femme !? Rouleau qui vole ??

 

Livre de Zacharie

Chapitre 1 : 8

J’ai eu une vision pendant la nuit : Voici un homme montait un cheval roux et se tenait entre les myrtes de la vallée ; et derrière lui des chevaux roux, alezans et blancs. Je dis : « Que sont ceux-ci, mon seigneur » ?

Et l’ange qui parlait avec moi me dit :

« Je te ferai voir ce que sont ceux-ci ».

Et l’homme qui se tenait entre les myrtes prit la parole et dit : « Ce sont ceux que Yahweh a envoyés pour parcourir la terre ». Et ils répondirent à l’ange de Yahweh qui se tenait entre les myrtes, et ils dirent : « Nous avons parcouru la terre, et voici que toute la terre est habitée et tranquille ».

L’ange de Yahweh prit la parole et dit : « Yahweh des armées, jusques à quand n’auras-tu pas pitié de Jérusalem et des villes de Juda, contre lesquelles tu es irrité voilà soixante-dix ans » ? Et Yahweh adressa à l’ange qui parlait avec moi de bonnes paroles, des paroles de consolation. Et l’ange qui parlait avec moi me dit :

« Proclame ceci : Ainsi parle Yahweh des armées : J’ai été animé d’un grand courroux contre les nations satisfaites !

Car Moi, J’étais un peu irrité ; et elles ont, elles, coopéré au malheur.

C’est pourquoi ainsi parle Yahweh : Je me retourne vers Jérusalem avec compassion ; ma maison y sera rebâite, -oracle de Yahweh des armées,- et le cordeau sera étendu sur Jérusalem.

Proclame encore ceci : Ainsi pale Yahweh des armées : Mes villes regorgeront encore de bonheur, et Yahweh consolera encore Sion et choisira encore Jérusalem.

Je levai les yeux et je vis : Et voici quatre cornes. Et  je dis à l’ange qui parlait avec moi : « Que sont celles-ci » ? Il me dit : « Ce sont les cornes qui ont dispersé Juda, Israël et Jérusalem.

Et Yahweh me fit voir quatre ouvriers. Et je dis : « Que viennent faire ceux-ci » ? Il répondit en ces termes : « Ce sont les cornes qui ont dispersé Juda, au point que personne ne levait la tête, et ceux-ci sont venus pour les frapper de terreur, pour abattre les cornes des nations qui ont levé la corne contre le pays de Juda pour le disperser ».

Je levai les yeux et je vis : Et voici un homme ayant à la main un cordeau à mesurer. Et je dis : « Où vas-tu » ?

Et il me dit : « Mesurer Jérusalem pour voir sa largeur et sa longueur » .

ET voici que parut l’ange qui parlait avec moi, et un autre ange apparut allant à sa rencontre ; et il lui dit :

« Cours ! Parle à ce jeune homme en ces termes : C’est à la façon d’un territoire que sera habitée Jérusalem, en raison de la multitude d’hommes et de bêtes qu’elle comprendra. Et Moi, Je serai pour elle, - oracle de Yahweh, - une muraille de feu tout autour, et Je serai une gloire pour elle.

Holà ! Holà ! Fuyez du pays du nord, -oracle de Yahweh,- car Je vous ai dispersés aux quatre vents du ciel,-oracle de Yahweh.

Holà ! Sion, sauve-toi, toi qui habites chez la fille de Babylone !

Car ainisi parle Yahweh des armées : C’est pour sa gloire qu’il m’a envoyé vers les nations qui vous ont pillé ; car qui vous touche touche la prunelle de Son Oeil.

Car voici que J’agite ma main sur elles, et elles deviendront le butin de leurs esclaves ; et vous saurez que Yahweh des armées m’a envoyé.

Exulte et réjouis-toi, fille de Sion car voici que Je viens et Je résiderai en toi, -oracle de Yahweh.

Beaucoup de nations s’aatacheront à Yahweh en ce jour-là, et elles deviendront Mon Peuple, et Je résiderai en toi, et tu sauras que Yahweh des armées m’a envoyé vers toi.

Yahweh possèdera Juda comme sa portion sur la terre sainte, et Il choisira encore Jérusalem.

Silence à toute chair devant Yahweh, car Il s’est réveillé en Sa Sainte Demeure !

Il me fit voir Yehochoua, le grand prêtre, debout devant l’ange de Yahweh, et Satan debout à sa droite pour lui faire opposition. Et Yahweh dit à Satan : « Yahweh te déboute, Satan, Yahweh te déboute, lui qui a choisi Jérusalem ! Celui-ci n’est-il pas un tison sauvé du feu » ?

Or Yehochoua était habillé d’habits sales, tant qu’il se tenait devant l’ange.

Et celui-ci prit la parole et parla à ceux qui se tenaient devant Lui en ces termes : « Otez-lui les habits sales ». Et il lui dit : « Vois, Je t’ai déchargé de ton péché, et Je t’ai revêtu d’habits de fête ».

Et Je dis : « Qu’on mette un turban pur sur sa tête ».

Et on mit un turban pur sur sa tête, et on le revêti d’habits (de fête) ; et l’ange de Yahweh se tenait debout.

Et l’ange de Yahweh fit à Yehochoua cette admonition :

Ainsi pale Yahweh des armées :

Si tu marches dans Mes Voies, et si tu remplis Mon Ministère, Toi aussi tu gouverneras Ma Maison et tu garderas mes Parvis et Je te ferai prendre place parmi ceux qui se tiennent ici.

Ecoute donc, Yehochoua, Grand Prêtre, toi et tes collègues qui siègent devant toi, - car ce sont des hommes de présage

(Bas de page Crampon : Tes collègues : soit tous les prêtres, soit les chefs des vingt-quatre classes des prêtres. Mon serviteur Germe (hébreu semach) : ce nom caractérise le Messie comme le rejeton par excellence de la famille de David, dont il doit opérer le relèvement.

La pierre : la pierre du sommet ou fronton du Temple, celle qui doit couronner l’édifice enfin achevé.)

Voici que J’amène mon Serviteur Germe. Car voici la pierre que J’ai placée devant Yehochoua, -une pierre avec des yeux,- dont Je vais ciseler la ciselure,-oracle de Yahweh des armées,- et J’enlèverai le péché de ce pays EN UN SEUL JOUR ! En ce jour-là,- oracle de Yahweh des armées ,- vous vous inviterez les uns les autres, sous la vigne et sous le figuier.

L’ange qui parlait avec moi revint, et il m’éveilla comme un homme qui est tiré de son sommeil. Et il me dit : « Que vois-tu » ? Je répondis : « Je vois là un lampadaire tout en or, avec son réservoir à son sommet, portant ses sept lampes avec sept conduits allant aux lampes placées sur le lampadaire, et deux oliviers à côté de lui, l’un à droite du réservoir, et l’autre à sa gauche.

Et je repris la parole et je dis à l’ange qui parlait avec  moi : « Que sont ces choses, mon seigneur » ? L’ange qui parlait avec moi me répondit et me dit : « Ne sais-tu pas ce que sont ces choses » ? Je répondis : « Non, mon seigneur ». Et il reprit et me dit : Ceci est la parole de Yahweh à Zorobabel, à savoir : « Ni par une armée, ni par la force, mais par mon Esprit, dit Yahweh des armées.

Qui es-tu, grande montagne ? Devant Zorobabel aplanis-toi. Et il posera la pierre de faîte au milieu des acclamations : Grâce, grâce sur elle » !

La parole de Yahweh me fut adressée en ces termes : « Les mains de Zorobabel ont posé les fondations de cette maison, et ses mains l’achèveront, et tu sauras que Yahweh des armées m’a envoyé vers vous.

Car qui mépriserait le temps des petites choses ? Ils se réjouiront en voyant la pierre de conclusion dans la main de Zorobabel.

Ces sept sont les yeux de Yahweh qui parcourent toute la terre ».

Je repris la parole et je lui dis : « Que sont ces deux oliviers à la droite du lampadaire et à sa gauche » ? Je repris une seconde fois la parole et lui dis : « Que sont ces deux sommités de branches d’olivier qui, par deux entonnoirs d’or, déversent l’or » ?

Il me parla en ces termes : « Ne sais-tu pas ce que c’est ? Je répondis : « Non, mon seigneur ». Et il me dit : « Ce sont les deux fils de l’huile qui se tiennent près de Yahweh de toute la terre ».

Je levai de nouveau les yeux et je vis : Et voici un rouleau qui volait. Il me dit : « Que vois-t u ? » Je dis : « Je vois un rouleau qui vole ; sa longueur est de vingt coudées et sa largeur de dix coudées ». Et il me dit : « C’est la malédiction qui se répand sur tout le pays, car tout voleur est encore impuni, et tout parjure est encore impure. Je l’ai répandue,-oracle de Yahweh des armées,- et elle atteindra la maison du voleur et la maison de celui qui se parjure en Mon Nom ; elle se loguera dans sa maison et la consumera, le bois et les pierres ».

L’ange qui parlait avec moi parut et me dit : « Lève les yeux et regarde ce qui apparaît ». Je dis : « Qu’est-ce » ? Il dit : « C’est l’épha qui apparaît « . Et il ajouta : « Voila leur regard dans tout le pays ». Et voici qu’un couvercle de plomb fut soulevé, et il y avait une femme assise dans l’épha. Il dit : « Voila l’Iniquité ». Et il la repoussa au milieu de l’épha et jeta sur l’ouverture de celui-ci un poids de plomb.

Et je levai les yeux et je vis. Et voici que deux femmes apparurent, avec du vent dans leurs ailes ; elles avaient des ailes pareilles aux ailes de la cigogne.

Et elles enlevèrent l’épha entre ciel et terre. Je dis à l’ange qui parlait avec moi : « Où emportent-elles  l’épha » ?

Il me répondit : « Pour lui bâtir une maison au pays de Chinear ; et, quand elle sera prête, on le placera là en son lieu ».

Je levai de nouveau les yeux et je vis : Et voici quatre chars s’avançant d’entre les deux montagnes d’airain. Au premier char il y avait des chevaux roux, au second char des chevaux noirs, au troisième char des chevaux blancs, et au quatrième char des chevaux pie, vigoureux. Je pris la parole et je dis à l’ange qui parlait avec moi : « Que sont ceux-ci, mon seigneur » ?

L’ange répondit et me dit : « Ce sont les quatre vents du ciel qui viennnent de se présenter à Yahweh de toute la terre ».

(Le char ) aux chevaux noirs partit vers le pays du nord ; les blancs prtirent après eux, et les pie partirent vers le pays du midi. Les (chevaux) vigoureux s’élancèrent et ils demandèrent à parcourir la terre. (L’ange) leur dit : « Allez, parcourez la terre » ! Et ils parcoururent la terre. Et il m’appela et il me parla en ces termes :

« Vois, ceux qui sont partis vers le pays du nord ont apaisé mon esprit dans le pays du nord ».

La parole de Yahweh me fut adressée en ces termes : Prends d’entre les rapatriés des hommes des familles de Hèlday, -tu iras toi-même en ce jur-là, tu iras dans la maison de Yochiia, fils de Sephanya, qui est venu de Babylone, - et tu prendras de l’argent et de l’or, et tu feras des couronnes, et tu en mettras sur la tête de Yehochoua, fils de Yehosadaq, le grand prêtre. Tu lui parleras en ces termes : Ainsi parle Yahweh des armées : Voici un homme dont le nom est Germe ; il germera là où il est.

C’est lui qui bâtira le temple de Yahweh. Il bâtira le temple de Yahweh, et il assumera la majesté ; il siégera en souverain sur son trône, et il sera prêtre sur son trône, et entre eux deux il y aura un conseil de paix.

Et les couronnes seront pour Hélem, pour Tobiia, pour Idaya et pour Hen, fils de Sephanya, en mémorial dans le temple de Yahweh. Des hommes qui sont au loin viendront et travailleront à la construction du temple de Yahweh, et vous saurez que Yahweh des armées m’a envoyé vers vous. Cela arrivera si vous écoutez parfaitement la voix de Yahweh.

8 : 13 Et il arrivera : comme vous avez été en malédiction parmi les nations, maison de Juda et maison d’Israël, ainsi Je vous sauverai, et vous serez en bénédiction ! Ne craignez pas, que vos mains s’affermissent !

Car ainsi parle Yahweh des armées :  Comme J’ai eu le dessein de vous faire du mal lorsque vos pères m’irritaient, dit Yahweh des armées, et que Je ne m’en suis pas repenti, ainsi J’ai en ces jours-ci, au contraire, les dessein de faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda ; ne craignez pas !

Voici les préceptes que vous observerez : Dites-vous la vérité l’un à l’autre ; rendez la justice dans vos portes selon la vérité et pour la paix, ne méditez pas dans vos cœurs le mal  les uns contre les autres, et n’aimez pas le faux serment ; car ce sont là toutes choses que Je hais,-oracle de Yahweh.

………………………………..20 Ainsi parle Yahweh des armées : Il viendra encore des peuples et des habitants de beaucoup de villes. Leurs habitants iront de l’une à l’autre, en disant : « Allons, allons implorer la faveur de Yahweh et chercher Yahweh des armées » ! « Moi, aussi, je veux aller » ! Des peuples nombreux et de puissantes nations viendront chercher Yahweh des armées à Jérusalem et implorer la faveur de Yahweh.

Ainsi parle Yahweh des armées : En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront, (oui), saisiront le pan de la robe d’un Juif en disant : Nous allons avec vous, car nous avons appris de Yahweh est avec vous.

 

 

 

Livre de Malachie  2 :17

Vous avez lassé Yahweh par vos paroles. Et vous dites : « En quoi l’avons-nous lassé » ? – En disant : « Quiconque fait le mal est bon aux Yeux de Yahweh, et en ces gens-là, Il prend plaisir » ! Ou bien : « Où est-il, Yahweh, le Dieu de la justice » ?

Voici que J’envoie mon messager et il préparera le chemin devant Moi ; et soudain viendra dans Son Temple,  Yahweh que vous cherchez, l’ange de l’alliance que vous désirez.

Voici qu’Il vient, dit Yahweh des armées. Et qui pourra supporter le jour de sa venue, et soutenir son apparition ? Car il est comme le feu du fondeur, comme la potasse des foulons. Il se mettra à fondre et purifier l’argent ; il purifiera les fils de Lévi, et les épurera comme l’or et l’argent ; et ils pourront offrir à Yahweh l’oblation selon la justice ; et l’oblation de Juda et de Jérusalem sera agréable à Yahweh comme aux anciens jours, comme dans les années d’autrefois.

Je viendrai chez vous pour le jugement, et Je serai témoin prompt contre les sorciers, contre les adultères, contre les parjures, contre ceux qui pressurent le mercenaire, la veuve et l’orphelin, qui repoussent l’étranger, et qui ne Me craignent pas, dit Yahweh des armées.

 

 Suite !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site