Esclaves de Marie Sacré Coeur ? Divin époux de Marie, le Saint Esprit ??

http://forumarchedemarie.forumperso.com/t1581-prophetie-sur-les-apotres-des-derniers-temps

Message de Jésus et Marie à Marcel Van, donnés en 1946, sur les apôtres des derniers temps

L'ARMEE DE LA SAINTE VIERGE

Jésus : « Il y aura aussi plus tard une armée de la Sainte Vierge.... souviens toi de prier dès maintenant pour cette faible armée car à peine sera-t-elle lancée dans la bataille, tout l'enfer se lèvera en bloc contre elle, de sorte qu'elle se verra comme dans l'impossibilité de lui tenir tête. Mais dans la suite, l'enfer subira une défaite retentissante et alors la Sainte Vierge sera glorifiée sur cette terre. Tu dois prier beaucoup pour que cette armée puisse lutter avec ardeur et courage jusqu'au bout. Cette armée n'existe pas encore actuellement, mais elle existera plus tard... »

 LES APOTRES DE MARIE

Le 3 septembre 1946, durant la méditation du soir, Van a une vision de Marie. Avec toute sa candeur, il trouve que « son visage a beaucoup de ressemblance avec celui de l'Enfant-Jésus, mais un peu moins joufflu ».

La sainte Vierge lui dit : « Van mon enfant, ne crains rien, malgré les souffrances, tu resteras toujours abrité sou mon manteau, en compagnie de l'Enfant-Jésus.....Mes mains deviendront l'autel du sacrifice, tandis que toi, à l'exemple de sainte Thérèse, tu seras la victime d'holocauste offerte à l'Amour que Jésus accueillera... »

Le lendemain, Marie se mit alors à insister sur la venue de son règne : « Mon petit Van, voici une chose que je te recommande et que tu devras mettre en pratique... Je fais la même recommandation à ton père spirituel : demain, premier samedi du mois, jour qui m'est consacré, je ne te demande rien d'extraordinaire, mais seulement d'offrir tes œuvres à l'intention de mes petits apôtres – ceux-là qui doivent plus tard établir mon règne sur terre – afin que, remplis de ferveur et de courage, ils puissent tenir tête au monde et à l'enfer. Mon règne arrivera après celui de l'Amour de Jésus ; et ce règne sera plus ou moins stable ici-bas, selon qu'il y aura plus ou moins de prières. Si l'on prie peu, il durera peu ; mais plus on priera, plus aussi mon règne sera solide et de longue durée. Vu que mon règne viendra après le règne de l'Amour de Jésus, il ne sera que le signe qui révélera clairement aux hommes le Règne de l'Amour de Jésus, et amènera le monde à reconnaitre que je suis vraiment Mère. »

MARIE CONTINUE A REVELER A VAN SA MISSION(5 janvier 1946)

« Mon enfant, souviens-toi toujours que je t'ai donné une mission particulière envers moi.....Tu dois beaucoup prier pour les apôtres de mon règne. La prière leur servira d'arme et de nourriture ; et avant de les engager dans la bataille contre l'enfer, il faut que je leur prépare cette arme et cette nourriture dont ils se serviront plus tard. C'est à toi que je confie cette mission que tu devras remplir pendant que tu es encore sur cette terre. Au ciel, je t'en confierai une autre ».

Au XVIIIe siècle, saint Louis Marie Grignon de Montfort annonçait le règne de Marie par l'éclosion future des apôtres des derniers temps ; au XXe siècle, on voit se lever beaucoup d'apôtres de Marie dont l'admirable saint Maximilien Kolbe. En 1936, celui-ci écrit : « Il faut que l'Immaculée règne dans le cœur de tous ceux qui se trouvent partout dans le monde sans distinction de races, de nationalités, de langues et, aussi, dans le cœur de tous ceux qui vivront en n'importe quel temps jusqu'à la fin du monde......Ceux qui se donnent à l'Immaculée désirent conquérir pour elle le monde entier...»

Marie donne encore des précisions sur ses futurs apôtres : « Van, écoute-moi. Comme Jésus te l'a dit auparavant, au début de la lutte, mes apôtres paraitront très faibles, si faibles qu'on les croira incapables de tenir tête à l’enfer... Par là, mes apôtres apprendront à être plus humbles..... Cependant, plus l'enfer aura été victorieux auparavant, plus il sera honteux ensuite, car ce ne sera pas moi en personne qui écraserai la tête de Satan, mais mes enfants....

Voyant que j'utilise mes faible enfants, comme autant de pieds pour lui écraser la tête, Satan sera honteux..... Ensuite, mon règne s'établira peu à peu dans le monde, comme Jésus te l'a dit. Je serai beaucoup glorifiée sur la terre, mais, petit enfant, il faut que tu pries beaucoup pour mes petits apôtres. Prie en paroles, prie par tes soupirs, prie par tes désirs...»

 Selon Mélanie de La Salette:

LES APÔTRES DES DERNIERS TEMPS de la TRÈS SAINTE VIERGE MARIE
Dans le message de la Salette.
« J'adresse un pressant appel à la terre : j'appelle les vrais disciples du DIEU vivant et régnant dans les cieux ; j'appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme etc. »
Il est temps maintenant d'en venir à ce véhément appel aux Apôtres des derniers temps, par lequel notre Bonne Mère du Ciel devient tout à coup comme « une armée rangée en bataille » d'une force extraordinaire et invincible. Qui peut rester insensible à la puissance, à la gravité, à l'éloquence, à l'ardeur guerrière de cet appel... qui est en même temps « d'une douceur infinie » (Abbé Combe) ??
Lorsque la Très Sainte Vierge Marie enverra ses enfants pour témoigner devant la Bête même, ce sera le temps le plus terrible. Nous sommes en plein cœur du règne de l'Antéchrist qui vient de consommer le péché contre le Saint-Esprit en s'asseyant dans le temple de DIEU et se proclamant Dieu. Le « successeur» de S.S. Paul VI Note de custodi : (Paul VI !!, hypothèse de l'auteur en l'année 1988 ) succombe ou disparait et il ne reste... plus rien ni personne devant la Bête horriblement manifestée dans toute son impudeur et sa superbe diaboliques. Les petits noyaux chrétiens isolés même entre eux, seront reclus chacun chez soi, survivant au jour le jour dans une pauvreté de moyens qui ne leur permettra pas de penser à autre chose qu'à leur simple conservation : n'oublions pas qu'ils ne pourront ni vendre, ni acheter, ayant refusé « la marque sur la main ou sur le front du 666 » [1]. Mais il faut que DIEU, en tout temps, soit glorifié jusque dans le triomphe du méchant.
Voilà pourquoi, alors que l'Église institutionnelle, la VRAIE, subira une vacance du Siège Apostolique [2] avec impossibilité absolue d'y remédier, alors que la Bête sera « pleinement » triomphante sur la terre, la Très Sainte Vierge Marie ne pouvant supporter cette atteinte à la Gloire de Son Fils et à sa propre Gloire, enverra les plus beaux joyaux, membres épars et humiliés de cette Église affreusement désorganisée, sus à la Bête !!!

 Car ayant été préparés dans le secret des cœurs pour ce témoignage suprême en même temps que pour la régénération de l'Église sous le Saint-Pape, et atteignant par un adorable et mystérieux Dessein de DIEU, « la plénitude de l'âge » juste au moment où l' Antéchrist se fera rendre un culte dans le Temple de DIEU, les Apôtres des derniers temps ne pourront supporter cette infamie, cette impudence blasphématoire et courront défendre avec Énoch et Élie, l'honneur de DIEU bafoué, ainsi que la Vérité.
Extraordinaire manifestation qu'aucun temps depuis le début du monde et de l'Église n'aura jamais vue, et à laquelle fait allusion Saint Augustin : « Que sommes-nous, en comparaison des chrétiens qui seront alors, puisqu'ils surmonteront un ennemi déchainé que nous avons bien de la peine à combattre, tout lié qu'il est »[3].
« Ces Apôtres des derniers temps, que la Très Sainte Vierge Marie appelle avec tant d'amour, l'Esprit-Saint les avait montrés et annoncés à saint François de Paule, à saint Vincent Ferrier, à sainte Catherine de Sienne et à d'autres grandes âmes. Le bienheureux Grignon de Montfort, qui mourut en 1716, les demandait à DIEU dans une prière enflammée etc. »[4]. Soulignons, pour ce dernier saint, que son livre annonçant les Apôtres des derniers temps, mystérieusement enseveli et introuvable dans des archives, a été retrouvé seulement quatre ans avant 1846 ! ... Car les Apôtres des derniers temps – c'est une constante dans les prophéties –, surpasseront en générosité, en humilité, en simplicité, en disponibilité, en pureté, en charité, en clémence et, en un mot, en zèle des âmes, tout ce que l'Église aura jamais vu et connu d'apôtres ! C'est qu'il n'en faudra pas moins devant l'Antéchrist. N'oublions pas que si Lucifer « abolit peu à peu la Foi », asservit et possède les esprits et les cœurs, pendant ce même temps, la Très Sainte Vierge Marie a réclamé à DIEU des âmes qu'elle va littéralement posséder pour empêcher que le monde tout entier ne devienne « les pâturages de la Bête » : bienheureux esclaves de Marie chantés par Saint Louis-Marie Grignion de Montfort et Saint Vincent Ferrier ! Que leur sort est enviable ! la Très Sainte Vierge Marie mène par eux le combat de la Fin et prépare sa victoire en formant une cohorte de saints apôtres tout au long de ces derniers « 25 ans » de fausse paix, et cela, d'une manière extrêmement secrète et cachée voire même et surtout pour les intéressés eux-mêmes, jusqu'à l'heure où ils seront appelés à se manifester[5]. Si bien que lorsque l'Antéchrist se croira le seul dominateur de la terre et qu'il attendra l'adoration de l'univers entier, tout soudain, d'un peu partout mais pourtant pas en très grand nombre, surgiront les Apôtres des derniers temps pour lui tenir tête, rendre sa situation moralement insupportable, et le combattre. Et de même que le Pape Paul VI a été protégé sans que l'ennemi ait pu le faire mourir, qu'Énoch et Élie ne seront mis à mort qu'à la toute-fin du règne de l’Antéchrist, de même, tant que leur mission de témoignage durera et selon la destinée de chacun, la Bête ne pourra rien contre eux. Le combat sera sans merci, d'un côté comme de l'autre...

 

 http://forumarchedemarie.forumperso.com/t1581-prophetie-sur-les-apotres-des-derniers-temps

 

 Considérons à présent cet appel d'une intensité incroyable et l'insistance de la Très Sainte Vierge Marie à désigner ses enfants comme « les VRAIS disciples du DIEU vivant et régnant dans les cieux ! », les « VRAIS imitateurs du Christ fait homme, le SEUL ET VRAI Sauveur des hommes » ! Car évidemment, lorsque l’Antéchrist se sera fait adorer comme DIEU et Christ, la confusion sera à son comble, le monde dira croire en DIEU, adorer le Christ,

suivre le Messie ! Mais il n'est pas possible de se méprendre sur ceux qu'appellent la Très Sainte Vierge Marie. Ce sont «

les vrais disciples du DIEU vivant et régnant dans les cieux » ( ce que ne pourra pas s'appliquer la Bête puisqu'à la fin de son règne éphémère, elle cherchera à escalader les cieux) : ce sont « les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai sauveur du monde » (mais le messie des mondialistes ne pourra pas être le sauveur des hommes puisqu'il se présentera pour la première fois, rejetant la Rédemption du VRAI Messie-Sauveur, crucifié pour nous racheter il y a 2 000 ans). Mais là ne s'arrête pas l'antinomie absolue entre les adorateurs de la Bête et les vrais disciples du Christ, car la Très Sainte Vierge Marie annonce que ces derniers auront été préalablement formés par elle. Ceux-là seuls seront les VRAIS CHRÉTIENS : «J'appelle MES enfants, MES vrais dévots, CEUX QUI SE SONT DONNÉS À MOI pour que JE les conduise à MON divin Fils, CEUX QUE JE PORTE, pour ainsi dire dans MES BRAS, ceux qui ont vécu de MON esprit. »
Lorsque le règne de l'Antéchrist aura commencé, SEULS les esclaves de Marie seront capables de témoigner de leur Foi parce que Marie leur en donnera la force. Il y a réciprocité entre les esclaves de Marie et elle, car un esclave de Marie s'aperçoit vite que si sa Maitresse l'a mis en esclavage c'est par le lien d'un véritable Amour, d'un plus grand Amour, et il lui rend bien vite cet Amour. Tout est renversé lorsque l'Amour mène le jeu ! Quand la haine et Satan mènent une âme, même la liberté est une chaîne; alors que l'esclavage de Marie, si « implacable » aux yeux du monde, est une liberté. « Ses enfants » sont bien sûr ses esclaves car c'était pour elle la seule façon de les préserver de l'emprise et de la séduction infernales, voilà pourquoi comme un tout petit enfant qui n'a pas même sa liberté de faire un pas tout seul (il tomberait), « elle les porte, pour ainsi dire, dans ses bras », ils n'ont plus rien à décider par eux-mêmes puisque « vivant de son esprit », étant esclaves de Marie et se laissant guider par les inspirations de son divin Époux, le Saint-Esprit. « Je combattrai avec elles jusqu'à ce qu'elles arrivent à la plénitude de l'âge. »

Suite !!

 

 

 



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site